Le Fatah prétend que les Juifs voulaient enterrer les Russes vivants en 39-45
Rechercher

Le Fatah prétend que les Juifs voulaient enterrer les Russes vivants en 39-45

La page Facebook du parti de l'Autorité palestinienne a publié un passage de mémoires russes, sans source, où des Juifs auraient décidé de tuer brutalement pour sauver leur vie

Stuart Winer est journaliste au Times of Israël

La publication Facebook du compte officiel de l'Autorité palestinienne reprenant des mémoires anonymes affirmant que les Juifs étaient prêts à enterrer vivants des civils russes pour se protéger.
La publication Facebook du compte officiel de l'Autorité palestinienne reprenant des mémoires anonymes affirmant que les Juifs étaient prêts à enterrer vivants des civils russes pour se protéger.

Dans une récente publication sur Facebook, le parti du président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas a publié un récit selon lequel les Juifs auraient décidé d’enterrer vivants des civils russes pendant la Shoah pour sauver leur propre vie.

La publication comprenait des images d’immenses fosses communes de la Seconde Guerre mondiale et un texte tiré des mémoires, sans source, d’un prisonnier russe, selon lesquelles les Russes auraient refusé d’obéir aux nazis qui leur ordonnaient d’enterrer des Juifs vivants alors que les Juifs étaient prêts à le faire aux Russes.

Plusieurs autres photos accompagnaient la publication titrée : « Voici des documents importants à examiner. »

« En 1941, les Allemands nous ont fait creuser d’immenses fosses dans la terre. Lorsque nous eûmes fini, ils nous ont apporté un groupe de Juifs, les ont jetés dans les fosses et nous ont ordonné de les enterrer. Nous avons refusé de procéder à cet acte atroce, » aurait écrit l’ancien prisonnier.

« Les Allemands ont donc donné l’ordre aux Juifs de nous enterrer, à leur place. Les Juifs se sont mis à nous déverser de la terre sans hésiter. La terre nous recouvrait presque entièrement lorsque les Allemands les ont interrompus et nous ont sortis de la fosse. Nous avons été surpris quand le général allemand nous a crié : « Je voulais juste vous montrer ce qu’étaient les Juifs et pourquoi nous les tuons !' »

Aucune source n’est mentionnée.

Datant du 27 février dernier, la publication a été signalée lundi par l’organisation Palestinian Media Watch, une ONG de surveillance basée à Jérusalem.

« L’un des messages antisémites véhiculés par l’Autorité palestinienne est que les Juifs sont la source du mal dans le monde et que leur personnalité est malfaisante, raison pour laquelle ils doivent être éliminés pour le bien de l’humanité toute entière, » a déclaré l’ONG.

L’organisation a souligné que l’histoire présentait de légères ressemblances avec une histoire rapportée en 1942 par l’agence de presse Jewish Telegraph Agency. Des civils ukrainiens, juifs et non juifs, avaient reçu l’ordre des nazis de s’enterrer vivants — mais avaient refusé d’obtempérer. Les nazis les avaient ensuite tous assassinés. Ce récit du JTA était tiré d’un rapport d’un sergent de l’Armée rouge.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...