“Le fils de Saul”, film sur la Shoah en lice pour les Golden Globe
Rechercher

“Le fils de Saul”, film sur la Shoah en lice pour les Golden Globe

Le film hongrois sur un prisonnier juif d’Auschwitz qui essaie d’enterrer son fils décédé est un des favoris

Image extraite du film "Le fils de Saul"
Image extraite du film "Le fils de Saul"

« Le fils de Saul », film brûlant sur l’Holocauste, est l’un des cinq films en langue étrangère nominés pour un Golden Globe.

Le film hongrois est également un favori dans la course aux Oscars pour le meilleur film en langue étrangère, qui comprend des participations de 81 pays.

Dans « Le fils de Saul », le personnage de Saul Auslander est un membre d’un Sonderkommando au camp d’Auschwitz-Birkenau qui est forcé à incinérer les corps des prisonniers gazés par les SS. Dans un corps, Saul croit reconnaître son fils décédé.

Alors que les hommes du Sonderkommando prévoient une rébellion, Saul jure qu’il sauvera le corps de son fils des flammes et trouvera un rabbin pour réciter le kaddish à de vraies funérailles.

Saul est joué par Geza Rohrig, né à Budapest, fondateur d’un groupe de punk underground pendant l’époque communiste. Après avoir déménagé à New York, il a étudié dans une yeshiva hassidique et a été diplômé du séminaire théologique juif.

Un autre compétiteur dont le sujet est l’Holocauste, le film allemand « Le labyrinthe du silence », a échoué à être nominé. Dans les années d’après-guerre en 1950, quand la plupart des Allemands préfèrent nier ou ignorer l’Holocauste, « Le labyrinthe » se concentre sur un jeune procureur allemand déterminé à amener les nazis qui géraient Auschwitz devant un tribunal allemand.

Les gagnants seront présentés à la cérémonie généralement sauvage et imprévisible des Golden Globe le 16 janvier.

Les gagnants et les nominés, sélectionnés par un petit groupe de membres de l’association de la presse étrangère d’Hollywood, gagnent de la publicité mais aucun des prestiges réservés aux vainqueurs des récompenses de l’Académie.

Les noms juifs reconnaissables parmi les nominés des Golden Globe incluent l’auteur Aaron Sorkin, nominé pour la meilleure adaptation pour le film « Steve Jobs ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...