Israël en guerre - Jour 255

Rechercher

Le Golan « restera israélien », répond Israël à Blinken

Le bureau du Premier ministre israélien répondait au secrétaire d'Etat américain qui a laissé entendre que le soutien américain au contrôle israélien du Golan n'était pas immuable

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu au téléphone pendant une réunion hebdomadaire du cabinet sur le plateau du Golan, le 17 avril 2016. (Crédit : Moav Vardi)
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu au téléphone pendant une réunion hebdomadaire du cabinet sur le plateau du Golan, le 17 avril 2016. (Crédit : Moav Vardi)

Le plateau du Golan « restera israélien », a déclaré mardi le bureau du Premier ministre israélien en réponse au secrétaire d’Etat américain Antony Blinken qui a laissé entendre que le soutien américain au contrôle du Golan par Israël n’était pas immuable.

Le chef de la diplomatie américaine a déclaré lundi sur la chaîne américaine CNN que le Golan était « très important pour la sécurité d’Israël » mais que « les questions de légalité (étaient) d’un autre ordre ».

« Avec le temps, si la situation change en Syrie, c’est quelque chose que nous étudierons », a-t-il relevé, indiquant par ailleurs que le président Joe Biden n’avait pas parlé au Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu depuis son arrivée à la Maison Blanche le 20 janvier.

« Ecoutez, en laissant de côté les aspects juridiques de cette question, en pratique, le Golan est très important pour la sécurité d’Israël », a déclaré M. Blinken.

« Tant que le dictateur Bashar el-Assad sera au pouvoir en Syrie, tant que l’Iran sera présent en Syrie, les milices soutenues par l’Iran, le régime Assad lui-même – tous ces éléments constituent une menace significative pour la sécurité d’Israël, et d’un point de vue pratique, le contrôle du Golan dans cette situation reste, je pense, d’une réelle importance pour la sécurité d’Israël », a-t-il déclaré.

« Les questions juridiques, c’est autre chose. Et avec le temps, si la situation devait changer en Syrie, c’est quelque chose que nous examinerions. Mais nous sommes loin du compte », a déclaré M. Blinken.

Toutefois, il a indiqué qu’à l’avenir, les États-Unis pourraient être disposés à réexaminer cette position.

« La position d’Israël est claire. Dans tout futur scénario potentiel, le Golan restera israélien », a déclaré mardi à l’AFP un haut responsable du bureau de M. Netanyahu, sous couvert d’anonymat.

L’ancien président américain Donald Trump a signé en mars 2019 un décret reconnaissant officiellement la souveraineté d’Israël sur la partie du Golan syrien, annexée en 1981. La communauté internationale n’a jamais reconnu cette annexion.

La Syrie avait qualifié à l’époque la décision de M. Trump d’ « atteinte flagrante » à sa souveraineté.

Israël et la Syrie, qui sont toujours techniquement en guerre, sont séparés par une frontière de facto au niveau du plateau du Golan depuis la fin de la guerre des Six Jours en 1967.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.