Rechercher

Le gouvernement va accorder une aide à l’industrie touristique touchée par la COVID

Le plan de soutien comprend des bourses pour les employés de l'industrie du tourisme qui souhaitent se reconvertir, et une aide financière pour les hôtels

Des touristes et leur guide au Cardo dans le quartier juif de la vieille ville de Jérusalem en juillet 2019, quelques mois avant que le coronavirus ne mette fin au tourisme israélien. (Hadas Parush/Flash 90)
Des touristes et leur guide au Cardo dans le quartier juif de la vieille ville de Jérusalem en juillet 2019, quelques mois avant que le coronavirus ne mette fin au tourisme israélien. (Hadas Parush/Flash 90)

Le gouvernement a annoncé un plan de soutien financier à l’industrie du tourisme au milieu de ses difficultés face au variant Omicron.

Le Premier ministre ainsi que les ministres des Finances, du Tourisme et de l’Économie ont convenu d’un plan de soutien, qui comprend jusqu’à 30 000 NIS pour la formation et les bourses d’études pour chaque employé de l’industrie du tourisme qui choisit de se reconvertir.

L’aide s’appliquera aux guides touristiques, aux agents de voyage et aux autres personnes qui ont subi les effets négatifs de l’interdiction d’entrée des étrangers en Israël.

Une aide financière sera également accordée aux hôtels dont les revenus ont chuté de plus de 40 % en raison des nouvelles restrictions.

Les ministres déclarent également qu’ils financeront 25 000 visites gratuites pour les locaux dans tout Israël afin de fournir 25 millions de NIS aux guides touristiques locaux.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...