Israël en guerre - Jour 293

Rechercher
Les victimes du 7/10/2023

Le lieutenant Nave Lax, 21 ans, un musicien talentueux qui aimait et était aimé

Membre de l'unité d'élite Sayeret Matkal, tué en combattant des terroristes du Hamas au kibboutz Beeri, le 7 octobre 2023

Le lieutenant Nave Lax, 21 ans, tué en combattant des terroristes du Hamas, au kibboutz Beeri, le 7 octobre 2023. (Autorisation)
Le lieutenant Nave Lax, 21 ans, tué en combattant des terroristes du Hamas, au kibboutz Beeri, le 7 octobre 2023. (Autorisation)

Le lieutenant Nave Elazar Lax, 21 ans, soldat de l’unité d’élite Sayeret Matkal, a été tué le 7 octobre alors qu’il combattait des terroristes palestiniens du Hamas dans le kibboutz Beeri.

Lax, originaire de la ville de Lod dans le centre d’Israël, était le fils de Noam Lax et d’Ofra Lax, personnalités bien connues du paysage audiovisuel israélien.

Le commandant adjoint de Sayeret Matkal, identifié uniquement sous le nom de D., a pris la parole lors de ses funérailles, rappelant l’héroïsme de ses dernières heures.

« La bravoure et la détermination qui t’ont toujours caractérisé étaient également présentes dans tes derniers instants », a-t-il déclaré. « Tu as combattu avec un courage héroïque contre de maudits terroristes et grâce à ton héroïsme, tu as sauvé la vie des habitants de Beeri. Merci de m’avoir donné le privilège d’avoir été ton commandant et d’avoir combattu à tes côtés pour l’État d’Israël. »

Le père de Nave, Noam, a déclaré lors des funérailles qu’il avait l’impression que son fils était « toujours vivant et avec nous ».

« Tu étais tellement aimé de nous tous (…). Tu étais intelligent et tu apprenais, tu lisais tout le temps : de la prose, de l’histoire, sur les guerres d’Israël, l’histoire dont tu fais maintenant partie. »

Noam a souligné que la musique occupait une grande partie de la vie de son fils. Nave jouait de la clarinette, de la guitare, de l’harmonica et du piano. Lors d’une commémoration marquant le 30e jour de sa mort, la famille et les amis ont joué l’un de ses airs liturgiques juifs préférés.

« Tu étais malicieux et courageux, tu t’efforçais d’aller de l’avant, tu étais fort, créatif (…). Tu aimais le peuple juif, tu étais conseiller, tu faisais du bénévolat, tu étais heureux de servir notre pays », a déclaré son père.

« Tu avais un sourire magnifique et unique, et par-dessus tout, tu avais de la sensibilité et du leadership – deux caractéristiques incroyables que l’on retrouvait chez toi. »

Son frère, Amihaï, a déclaré lors de ses funérailles que « tout le monde l’appréciait ». « Tout le monde t’admirait (…). Tu as trouvé grâce aux yeux de tous ceux qui t’ont connu. Tu savais tout, tu pouvais tout faire (…). Comment allons-nous continuer sans toi ? »

« Ton sourire, ta bonté, ta pureté, ton bonheur (…) Nave, ton âme était trop grande pour rester dans ton corps. »

Plusieurs semaines après la mort de son fils, Ofra a parlé à la chaîne publique israélienne Kan de Nave, de sa vie et de ses dernières heures avec sa famille.

« C’était un garçon très, très talentueux, qui réussissait tout ce qu’il touchait (…). Nous découvrions toujours de nouveaux talents », a-t-elle déclaré, soulignant son « leadership, son charisme, sa considération pour les autres (…). Il aimait et était aimé ».

Ofra a déclaré que Nave était à la maison avec sa famille pour la fête de Simhat Torah et qu’il était allé à la synagogue le vendredi soir, même s’il avait cessé d’observer Shabbat. Lorsque les sirènes ont retenti tôt le samedi matin, Nave s’était empressé de rejoindre ses camarades et de se rendre sur la ligne de front.

« Chacun d’entre nous l’a serré fort, mais nous n’aurions jamais imaginé qu’il s’agirait de nos dernières accolades. »

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.