Le Parti travailliste britannique exclut un activiste juif anti-sioniste
Rechercher

Le Parti travailliste britannique exclut un activiste juif anti-sioniste

Tony Greenstein est accusé d’avoir diffusé des commentaires offensants en ligne et de s’être moqué de l'expression ‘Solution finale’

Une affiche pro-Labour représente Theresa May avec des boucles d'oreilles en Étoile de David, le 6 juin 2017. (Crédit : capture d'écran/Bristol Post)
Une affiche pro-Labour représente Theresa May avec des boucles d'oreilles en Étoile de David, le 6 juin 2017. (Crédit : capture d'écran/Bristol Post)

Le Parti travailliste britannique a exclu un activiste juif antisioniste après une audience disciplinaire.

L’adhésion de Tony Greenstein au parti a été révoquée dimanche après une réunion du Comité constitutionnel national du Labour.

L’homme est accusé d’avoir « diffusé des commentaires offensants en ligne, publié des messages et des commentaires offensants sur son blog et rédigé un mail dans lequel il se moquait de l’expression ‘Solution finale’ ».

On lui reproche notamment d’avoir utilisé le terme « Zio », un terme antisémite utilisé pour décrire les partisans de l’Israël moderne.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...