Le policier blessé dans l’attaque à Hébron toujours dans un état critique
Rechercher

Le policier blessé dans l’attaque à Hébron toujours dans un état critique

L'attaque à la voiture bélier de mercredi a laissé un agent de la police des frontières avec une blessure grave à la tête

Les forces de sécurité israéliennes se tiennent dans une rue lors d'affrontements avec des manifestants palestiniens dans la ville cisjordanienne de Hébron, le 30 octobre 2015  (Crédit : AFP / Thomas Coex)
Les forces de sécurité israéliennes se tiennent dans une rue lors d'affrontements avec des manifestants palestiniens dans la ville cisjordanienne de Hébron, le 30 octobre 2015 (Crédit : AFP / Thomas Coex)

Un agent de la police des frontières grièvement blessé dans un attentat à la voiture-bélier mercredi près de la ville d’Hébron en Cisjordanie est toujours dans un état critique, ont annoncé les responsables de l’hôpital Hadassah à Ein Kerem de Jérusalem jeudi.

L’agent, âgé de 20 ans, est dans l’unité de soins intensifs de l’hôpital.

Il a subi de multiples blessures, y compris une sévère blessure à la tête, et a été transporté à l’hôpital de Jérusalem dans un état grave après l’attaque.

Un deuxième agent de la police des frontières a également été touché pendant l’attaque mais il a seulement été légèrement blessé.

Le conducteur palestinien du véhicule a été abattu par les forces de sécurité sur les lieux, près de l’intersection de Halhoul sur la route 60 et son corps rendu à sa famille pour l’enterrement.

Le nom de l’agent hospitalisé n’a pas été révélé.

L’incident était la dernière attaque dans une série d’attaque au couteau quasi-quotidienne et des attaques à la voiture-bélier contre les soldats et des civils en Cisjordanie et à travers Israël au cours des dernières semaines.

L’agitation a également vu des affrontements entre manifestants palestiniens et les forces de sécurité israéliennes dans plusieurs villes en Cisjordanie.

Jeudi également, les médecins du centre médical Assaf Harofeh ont annoncé qu’une victime de l’attaque au couteau lundi à Rishon Lezion a vu son état améliorer. L’homme de 35 ans est maintenant comme étant seulement légèrement blessé, ont-ils précisé.

La femme de 80 ans poignardée pendant la même attaque terroriste demeure dans un état modéré à l’hôpital.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...