Rechercher

Le rabbin britannique, qui avait brûlé une bible, 6e au scrutin municipal

Shneur Odze, candidat du parti de droite de l'UKIP, a réuni moins de 2 % des votes lors du scrutin remporté par le Labour à Manchester

Le rabbin Shneur Odze, candidat de l'UKIP à la mairie de Manchester, en août 2013. (Crédit : capture d'écran YouTube)
Le rabbin Shneur Odze, candidat de l'UKIP à la mairie de Manchester, en août 2013. (Crédit : capture d'écran YouTube)

Le rabbin britannique ultra-orthodoxe au parfum de scandale et qui avait brûlé une bible est arrivé à une médiocre sixième place lors du vote pour désigner le maire de Manchester.

Le rabbin Shneur Odze, candidat du parti eurosceptique de droite UKIP (parti de l’indépendance du Royaume Uni), a réuni 10 583 suffrages – soit 1,87 % des votes.

Sa performance a été typique des résultats lugubres engrangés par l’UKIP lors de ces élections locales nationales. La formation a perdu pratiquement tous ses sièges dans les conseils et a remporté à peine 30 % du total des voix, en comparaison aux 22 % de suffrages gagnés lors du même scrutin en 2013.

Le Royaume Uni prépare ses élections législatives du mois prochain, et le vote de cette semaine a montré que le parti conservateur du Premier ministre Theresa May pourrait connaître des avancées majeures. Le parti du Labour de Jeremy Corbyn pourrait pour sa part se diriger vers des défaites significatives si les résultats de ces votes municipaux devaient se répéter le 8 juin.

La course à la mairie de Manchester a été une réussite rare pour le Labour, et le scrutin a été remporté par son ancien secrétaire à la Santé Andy Burnham, qui avait démissionné du Parlement pour pouvoir se présenter.

L'ancien ministre du cabinet du Labour Andy Burnham fait un discours après avoir été élu à la mairie du Grand Manchester dans le nord-ouest du Royaume Uni le 5 mai 2017 (Crédit : Oli Sarff/AFP)
L’ancien ministre du cabinet du Labour Andy Burnham fait un discours après avoir été élu à la mairie du Grand Manchester dans le nord-ouest du Royaume Uni le 5 mai 2017 (Crédit : Oli Sarff/AFP)

Burnham a remporté 63 % des voix, récoltant presque 360 000 votes. C’est le candidat conservateur qui arrive ensuite, Sean Anstee, avec 129 000 votes, suivi par la démocrate libérale Jane Brophy, puis Will Patterson, du parti des Verts, le Démocrate anglais Stephen Morris et enfin Odze.

Le rabbin avait fait une série de gros titres troublants dlors de la course à la mairie – refusant de serrer la main à des adversaires femmes, brûlant une bible qui, avait-il expliqué, provenait d’un groupe de missionnaires, et enfin pour un scandale sexuel présumé.

Optimiste jusqu’à la fin, il avait dit le mois dernier au Times of Israel que les habitants du Grand Manchester qui n’avaient pas l’habitude de rencontrer des Juifs orthodoxes étaient « intrigués » par lui.

« [J’ai] beaucoup de soutien de la part des gens d’autres religion et sans religion. Je veux sortir les gens de l’ombre », avait-il dit. « Ce dont le Grand Manchester n’a pas besoin, c’est d’un autre initié de Westminster. Ce que j’apporte, c’est un bol d’air frais ».

Jenny Frazer a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...