Le Républicain Madison Cawthorn tente de convertir des Juifs au christianisme
Rechercher

Le Républicain Madison Cawthorn tente de convertir des Juifs au christianisme

L'élu, qui avait pris des selfies devant une résidence d'Hitler, dit avoir réussi à faire du prosélytisme auprès de personnes "culturellement juives" mais pas religieuses

Madison Cawthorn dans une vidéo de campagne en septembre 2020. (Capture d'écran YouTube)
Madison Cawthorn dans une vidéo de campagne en septembre 2020. (Capture d'écran YouTube)

Madison Cawthorn, récemment élu au Congrès de Caroline du Nord, qui a été critiqué pour avoir pris des photos de lui à la résidence secondaire d’Hitler en Allemagne, est un fervent chrétien. Ce conservateur et prédicateur à temps partiel de 25 ans essaie de convertir les juifs et les musulmans.

Dans une interview accordée au Jewish Insider et publiée lundi, Cawthorn a déclaré avoir lu « à peu près toutes les œuvres religieuses qui existent », y compris la Torah et le Coran – en partie pour se perfectionner dans le prosélytisme.

« Ce que j’ai découvert en lisant le Coran, c’est que le christianisme – c’est un changement très facile à faire pour conduire un musulman au Christ », a -t-il indiqué.

« Ils croient que Jésus est une personne réelle », a-t-il dit.  » Mais ils croient qu’il était un prophète. Et donc quand vous essayez de guider un athée vers le Christ, ou, disons, une sorte de juif traditionnel, vous devez faire en sorte que les gens soient vraiment – vous devez vendre beaucoup de Jésus, parce que, premièrement, ils ne croient pas vraiment cela, vous savez – certains juifs très pieux pensent juste qu’il est une sorte de bon gars. C’est très bien. Mais, vous savez, les musulmans, ils croient déjà qu’il était en quelque sorte divin, et donc tout ce que vous avez à faire, c’est de dire, il n’était pas seulement un homme bon, il était un dieu, et maintenant si vous pouvez vous soumettre à cela, alors vous croyez au Christ ».

Lorsqu’on lui a demandé s’il avait déjà essayé de convertir des juifs au christianisme, l’élu a répondu : « Je l’ai fait, sans succès. »

Cawthorn affirme avoir réussi à faire du prosélytisme auprès de « beaucoup de, euh, vous savez, je suppose, de personnes culturellement juives », mais pas de personnes religieuses.

« Mais être un juif pratiquant, comme, les gens qui sont religieux à ce sujet, c’est très difficile. J’ai eu du mal à me connecter avec eux de cette manière », a-t-il dit.

Le Jewish Insider a souligné que Cawthorn a fait allusion à cette dynamique dans un sermon qu’il a prononcé l’année dernière, dans sa carrière parallèle de prédicateur.

« Si vous avez du sang juif qui coule dans vos veines aujourd’hui, cela ne signifie peut-être pas grand-chose pour vous, mais pour quelqu’un comme moi, qui n’est pas juif, cela signifie beaucoup », a-t-il dit à propos d’un chapitre de l’Évangile de Marc du Nouveau Testament.

Lorsqu’on lui a demandé s’il envisageait de séparer l’Église et l’État dans sa réflexion de membre du Congrès, il a répondu : « Je trouve toujours cette question tellement idiote. »

« [La religion] est la base de toute mon expérience et de tout ce que j’ai appris, de tout ce en quoi je crois, de la façon dont j’ai formé toute ma vision du monde », a-t-il expliqué. « Ma famille est une bande de vrais croyants. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...