Le roi du Maroc remercie un chanteur juif pour une chanson défendant la monarchie
Rechercher

Le roi du Maroc remercie un chanteur juif pour une chanson défendant la monarchie

Albert Cohen a montré son soutien au dirigeant qui est engagé depuis des années dans une lutte de pouvoir contre des politiciens islamistes

Mohammed VI, roi du Maroc, à l'ambassade marocaine aux Etats-Unis, à Washington, D.C., le 20 novembre 2013. (Crédit : Département d'Etat des Etats-Unis)
Mohammed VI, roi du Maroc, à l'ambassade marocaine aux Etats-Unis, à Washington, D.C., le 20 novembre 2013. (Crédit : Département d'Etat des Etats-Unis)

Le roi Mohammed VI du Maroc a remercié un compositeur juif de Casablanca qui a écrit une chanson en l’honneur du monarque.

Albert Cohen, romancier, compositeur et chanteur, a partagé cette semaine sur Facebook une copie d’une lettre qu’il a reçue du roi pour un poème intitulé « Touche pas à mon roi », que Cohen a écrit en soutien à son monarque, qui s’est engagé depuis des années dans une lutte de pouvoir contre des politiciens, notamment islamistes, qui cherchent à transférer des pouvoirs exécutifs de la maison royale aux représentants élus.

Le poème, écrit avant la journée officielle de célébration de la monarchie au Maroc, a fait les gros titres de journaux importants, selon un article publié mercredi par le site internet Nieuws Marokko.

« Je vous remercie pour une initiative qui porte un message de loyauté et de confiance », a écrit le roi à Cohen.

Sur Facebook, Cohen a écrit le 27 août que « Je suis profondément fier et très honoré par la lettre royale que Sa Majesté Mohamed VI, que D. le bénisse, a bien voulu m’adresser suite à la dédicace a Sa Majesté de ma récente chanson. »

Je suis profondement Fier et tres Honore par la lettre Royale que Sa Majeste Mohamed VI que D le benisse,a bien voulu m…

Posted by Albert COHEN on Friday, 26 August 2016

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...