Le seul médaillé d’or israélien aux JO veut vendre sa récompense aux enchères
Rechercher

Le seul médaillé d’or israélien aux JO veut vendre sa récompense aux enchères

Gal Fridman, qui a remporté la médaille d'or en planche à voile aux Jeux olympiques d'Athènes en 2004, cherche un commissaire-priseur pour gérer la vente

Gal Fridman, seul médaillé d'or olympique, lors de son arrivée à l'aéroport Ben Gurion  à Tel Aviv après sa victoire, le 30 août 2004 (Crédit :  Uriel Sinai/Getty Images via JTA)
Gal Fridman, seul médaillé d'or olympique, lors de son arrivée à l'aéroport Ben Gurion à Tel Aviv après sa victoire, le 30 août 2004 (Crédit : Uriel Sinai/Getty Images via JTA)

Le seul athlète israélien qui a remporté une médaille d’or prévoit de la vendre aux enchères. Il dit avoir besoin d’argent.

Dans un post publié lundi sur Facebook, Gal Fridman a expliqué qu’il cherche un expert sur eBay « qui comprenne comment mettre aux enchères un objet rare, le seul en son genre en Israël ».

En réponse à certains des commentaires écrits suite à cette publication, il a reconnu qu’il envisageait de vendre sa médaille d’or.

Fridman, qui avait remporté le précieux sésame dans l’épreuve de planche à voile aux Jeux olympiques d’Athènes en 2004, a expliqué lundi à Walla Sport : « je vérifie combien elle peut valoir, j’ai besoin de cet argent ».

Il est également le seul Israélien à avoir gagné deux médailles olympiques, puisqu’il a aussi remporté le bronze aux JO d’été d’Atlanta en 1996.

Fridman, âgé de 43 ans, a pris sa retraite en 2008 et a entraîné d’autres véliplanchistes ensuite. Il travaille dorénavant comme photographe dans l’événementiel.

En 2005, la médaille avait été volée dans le coffre-fort de la maison de ses parents. Elle avait été retrouvée quelques jours après dans une forêt voisine. Fridman avait déclaré avant qu’elle ne soit retrouvée « qu’aucune somme d’argent ne saurait remplacer cette médaille. Il m’est impossible d’expliquer combien je me sens triste ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...