Israël en guerre - Jour 192

Rechercher

Le terroriste palestinien d’une attaque à la voiture-bélier en 2018 condamné

Ala Qabha a écopé d'une peine de prison à vie - plus cinquante années ; il devra verser une amende aux familles des soldats Netanel Kahalani et Ziv Daos, tués en Cisjordanie

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Le sergent Netanel Kahalani, (à gauche), et le capitaine Ziv Daos sont les soldats tués dans une attaque terroriste le 16 mars 2018. (Autorisation)
Le sergent Netanel Kahalani, (à gauche), et le capitaine Ziv Daos sont les soldats tués dans une attaque terroriste le 16 mars 2018. (Autorisation)

Un tribunal militaire israélien a condamné lundi un Palestinien à la prison à vie. Il avait projeté son véhicule en direction d’un groupe de soldats israéliens en Cisjordanie en 2018, tuant deux personnes.

Ala Qabha avait commis son attaque meurtrière le 16 mars 2018, aux abords d’un poste militaire du nord de la Cisjordanie, à proximité de l’implantation de Mevo Dotan. L’attentat avait coûté la vie au sergent Netanel Kahalani et au capitaine Ziv Daos, faisant également deux blessés graves. Qahba avait été placé en détention à proximité.

Le jour suivant, l’agence de sécurité du Shin Bet avait indiqué que l’homme avait avoué être à l’origine de l’attaque. Elle avait expliqué que Qabha avait initialement déploré un accident avant de changer son récit, disant que l’attentat avait été délibéré et qu’il avait voulu tuer des soldats.

L’agence avait estimé, à l’époque, qu’il était passé à l’acte seul et peut-être de manière spontanée.

Des images de la scène avaient montré Qahba passer devant les soldats au volant de sa voiture avant de faire demi-tour et d’accélérer dans leur direction à environ 70 kilomètres par heure, selon l’armée.

Qabha avait été reconnu coupable, au mois de juillet 2022, de deux chefs d’accusation « d’avoir intentionnellement donné la mort » – ce qui est l’équivalent d’un homicide dans la loi militaire – et de deux chefs d’accusation « d’avoir intentionnellement tenté de donner la mort ».

Des soldats israéliens inspectent une voiture sur les lieux où deux soldats israéliens ont été tués et deux autres blessés lors d’un attentat terroriste à la voiture-bélier près de Mevo Dotan, en Cisjordanie, le 16 mars 2018. (Meir Vaknin/Flash90)

Après une audience qui avait eu lieu le 11 septembre 2022, la Cour militaire a annoncé, lundi que Qahba était condamné à la prison à vie – plus cinquante ans d’incarcération. Il devra aussi verser la somme de trois millions de shekels aux familles des soldats tués et blessés dans l’attaque.

La Cour a accepté les doléances des procureurs militaires, a fait savoir Tsahal, précisant que les familles de Kahalani et de Daos avaient été informées de la condamnation.

Daos, 21 ans, qui était originaire d’Azor, une ville du centre du pays, était commandant de section dans une unité de recherche et de secours du commandement intérieur. Il avait été promu à titre posthume au rang de commandant.

Le terroriste à la voiture-bélier Ala Qabha (Autorisation)

Kahalani, 20 ans, qui habitait Elyakim, dans le nord d’Israël, était chauffeur au sein de la brigade régionale de Menashe. Il avait été promu au grade de sergent.

L’appartement de Qabha, situé à Bartaa, une ville située dans le nord de la Cisjordanie, avait été détruit par les soldats plusieurs mois après l’attaque.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.