L’élue du Congrès US Tlaib soutient-elle les tirs de roquettes sur Israël ?
Rechercher

L’élue du Congrès US Tlaib soutient-elle les tirs de roquettes sur Israël ?

L'élue d'origine palestinienne a accusé le New York Times de soutenir la déresponsabilisation d'Israël ; L'AJC lui a répondu par tweet

La représentante démocrate du Michigan . Rashida Tlaib avant le discours de l'Union du président Donald Trump, au Capitole de Washington, le 5 février 2019 (Crédit : Andrew Harnik/AP)
La représentante démocrate du Michigan . Rashida Tlaib avant le discours de l'Union du président Donald Trump, au Capitole de Washington, le 5 février 2019 (Crédit : Andrew Harnik/AP)

JTA — Rashida Tlaib, une membre du Congrès américain d’origine palestinienne, a critiqué le New York Times pour ses gros titres sur un article portant sur les récentes violences à la frontière israélo-gazaouie, affirmant que le journal encourage « la déresponsabilisation d’Israël ».

Le titre indiquait « Gaza Militants Fire 250 Rockets, and Israel Responds with Airstrikes », ce qui signifie : « Des militants à Gaza tirent 250 roquettes et Israël réagit avec des frappes aériennes ».

« Quand-est ce que le monde arrêtera de déshumaniser notre peuple palestinien, qui ne demande que la liberté », a déclaré la représentante démocrate du Michigan sur Twitter. « Les gros titres comme celui-ci, et cette mise en page, nourrit la déresponsabilisation d’Israël qui opprime et cible injustement des enfants et des familles palestiniennes. #FreePalestine. »

Le directeur-exécutif de l’US Campaign for Palestinian Rights, Yousef Munayyer, a été le premier à déclarer que ce titre était « irresponsable » et trompeur, et avait ajouté que les roquettes avaient été lancées après les dernières manifestations du vendredi à la frontière.

Israël a déclaré que les manifestations hebdomadaires, qui prennent constamment des tournures violentes et qui visent à franchir la clôture, représentait une menace sécuritaire.

Tlaib est l’une des deux membres du Congrès qui soutient un mouvement de boycott contre Israël, avec Ilhan Omar, représentante du Minnesota, mais elle est la seule à appeler au remplacement d’Israël par un État binational.

David Harris, directeur exécutif du American Jewish Committee, a répondu à Tlaib.

« Soutenez-vous les attaques du Hamas et du Jihad islamique ? », a demandé Harris sur Twitter. « Est-ce que leur objectif est un accord à deux États avec Israël ? Est-ce que tirer des centaines de roquettes sur Israël est justifiable ? Est-ce qu’Israël a le droit de se défendre ? Et au fait, n’avons-nous pas évacué Gaza en 2005, simplement en échange de calme à la frontière ? »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...