L’enfant dont les parents ont été tués en 2008 à Mumbai se rendra au Beit Habad
Rechercher

L’enfant dont les parents ont été tués en 2008 à Mumbai se rendra au Beit Habad

Moshe Holzberg avait 3 ans lorsque ses parents ont été abattus par des terroristes islamistes pakistanais ; Il va revoir sa maison avec le Premier ministre lors d'un voyage d'Etat

Moshe Holtzberg, le fils de deux émissaires du Habad tués dans un attentat en novembre 2008 à Bombay dans les bras du Premier ministre indien Narendra Modi, avec le Premier ministre Benjamin Netanyahu, en Israël, le 5 juillet 2017. (Crédit : Raphael Ahren/Times of Israël)
Moshe Holtzberg, le fils de deux émissaires du Habad tués dans un attentat en novembre 2008 à Bombay dans les bras du Premier ministre indien Narendra Modi, avec le Premier ministre Benjamin Netanyahu, en Israël, le 5 juillet 2017. (Crédit : Raphael Ahren/Times of Israël)

Le fils des émissaires Habad tués dans une attaque terroriste de 2008 à Mumbai accompagnera le Premier ministre Benjamin Netanyahu lors d’un voyage en Inde vers la fin du mois.

Moshe Holtzberg, aujourd’hui âgé de 11 ans, n’avait que trois ans lorsque ses parents, le rabbin Gavriel et son épouse Rivka Holtzberg, ont été tués par des terroristes armés au Beit Habad Nariman de Mumbai.

Quatre autres visiteurs juifs du Beit Habad avaient été tués dans l’attaque, qui faisait partie de plusieurs attaques perpétrées sur les sites de Mumbai pendant quatre jours par un groupe pakistanais islamiste. Au total, 166 personnes ont été tuées et des centaines ont été blessées.

Moshe a été sauvé le jour de l’attaque par la nounou de la famille, Sandra Samuel, qui a couru hors du Beit Habad en le portant dans ses bras. Elle l’a ensuite accompagné en Israël, où il vit maintenant avec ses grands-parents.

En juillet, le Premier ministre indien Narendra Modi s’est rendu en Israël pour marquer les 25 ans de relations diplomatiques entre les deux pays ; c’était la première visite en Israël d’un chef de gouvernement indien.

Au cours de sa visite, Modi a rencontré Moshe Holtzberg, qui lui a dit que l’Inde lui manquait. Modi a invité le garçon à revenir quand il veut. Le Premier ministre a offert d’emmener Moshe avec lui lors de son prochain voyage en Inde.

Netanyahu se rendra en Inde le 14 janvier pour une visite d’Etat officielle. Moshe Holtzberg devrait l’accompagner, selon le bureau du Premier ministre.

Le rabbin Nachman Holtzberg, le grand-père de Moshe, a déclaré au journal The Hindu lors d’une interview en juillet, quand Modi s’est rendu en Israël, que c’était son rêve, et certainement aussi le rêve de Moshe, et que quand il grandira, le garçon servira en Inde dans le même Beit Habad où ses parents ont été tués.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...