Rechercher

Les chefs de l’armée de l’air israélienne et allemande échangent des médailles

Les responsables ont salué les liens entre Jérusalem et Berlin ; les récompenses sont décernées alors que la Luftwaffe participe à un vaste exercice dans le sud d'Israël

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

Le chef de l'armée de l'air allemande Ingo Gerhartz, au centre, reçoit la médaille d'appréciation du chef d'état-major du lieutenant-général Aviv Kohavi, à gauche, et du chef de l'armée de l'air israélienne Amikam Norkin, le 18 octobre 2021. (Crédit : Tsahal)
Le chef de l'armée de l'air allemande Ingo Gerhartz, au centre, reçoit la médaille d'appréciation du chef d'état-major du lieutenant-général Aviv Kohavi, à gauche, et du chef de l'armée de l'air israélienne Amikam Norkin, le 18 octobre 2021. (Crédit : Tsahal)

Les commandants des forces aériennes israéliennes et allemandes ont échangé des médailles d’appréciation cette semaine, après un survol conjoint de Jérusalem dimanche.

Le chef de l’armée de l’air israélienne Amikam Norkin s’est vu remettre l’Ordre du mérite de la République fédérale d’Allemagne – la plus haute distinction que le président allemand puisse accorder – par l’ambassadrice de Berlin en Israël, Susanne Wasum-Rainer, lors d’une cérémonie qui s’est déroulée dimanche.

Wasum-Rainer a déclaré que Norkin avait reçu cette distinction de la part du président allemand Frank-Walter Steinmeier pour sa « contribution importante et extraordinaire à l’approfondissement et à l’élargissement des relations entre Israël et l’Allemagne. »

« Nos deux pays ont réussi, au cours des dernières décennies, à développer un partenariat puissant et une amitié solide malgré le spectre de la Shoah et contre toute attente historique », a-t-elle déclaré.

Le lendemain, le chef d’état-major israélien, le lieutenant-général Aviv Kohavi, a remis la médaille d’appréciation du chef d’état-major à l’inspecteur des forces aériennes allemandes, le lieutenant-général Ingo Gerhartz, a indiqué Tsahal.

« Les exercices, les projets communs, voilà ce qui se cache derrière cette médaille. L’État d’Israël et l’armée israélienne apprécient et valorisent votre contribution, et c’est une excellente occasion pour nous d’exprimer cette appréciation », a déclaré Kohavi lors de la cérémonie de lundi.

« Nous avons créé un lien important sur de nombreux fronts et dans de nombreux domaines, ce qui se voit dans l’exercice conjoint qui se déroule actuellement », a-t-il ajouté.

Gerhartz est arrivé en Israël au début du mois pour l’exercice biannuel Blue Flag de l’armée, un exercice aérien multinational qui a débuté dimanche. Au début de l’exercice, Israël et l’Allemagne ont effectué un survol de la Knesset et du complexe gouvernemental environnant, après une visite du mémorial de la Shoah de Yad Vashem par Norkin et Gerhartz.

Ce survol s’inscrivait dans la continuité d’une campagne de commémoration qui a débuté l’été dernier lorsque des avions des deux pays ont survolé ensemble le camp de concentration de Dachau et l’aérodrome de Fuerstenfeldbruck à Munich, où 11 athlètes olympiques israéliens ont été tués par des terroristes palestiniens en 1972.

Un F-15 israélien et un Eurofighter allemand volent ensemble près de Jérusalem dans le cadre d’une démonstration des liens étroits entre Israël et l’Allemagne, le 17 octobre 2021. (Crédit : Tsahal)

Dans son discours de dimanche, Gerhartz a également salué la coopération entre les deux pays, affirmant qu’elle revêtait « une grande importance opérationnelle pour la sécurité de nos soldats. »

Wasum-Rainer a également noté la valeur pratique du partenariat israélo-allemand, comme en témoigne l’exercice aérien en cours.

« Aujourd’hui, nous sommes en plein exercice Blue Flag au cours duquel des avions de chasse israéliens et allemands s’entraînent, aile contre aile, afin d’être aussi bien préparés que possible aux terribles défis sécuritaires auxquels nous sommes confrontés actuellement », a-t-elle déclaré.

Des avions de chasse israéliens et allemands survolent la Knesset, le parlement israélien, dans une démonstration de coopération entre les deux pays et leurs armées, à Jérusalem, le 17 octobre 2021. (Crédit : Emmanuel DUNAND / AFP)

Le survol conjoint de la Knesset a marqué la première fois que des avions allemands ont survolé Jérusalem depuis la Première Guerre mondiale.

Norkin, aux commandes d’un avion de chasse F-15, a dirigé les avions israéliens, dont un avion de chasse furtif F-35, tandis que Gerhartz a dirigé les avions allemands, aux commandes d’un Eurofighter peint aux couleurs des drapeaux allemand et israélien.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...