Israël en guerre - Jour 260

Rechercher

Les États-Unis livrent plus de 10 000 tonnes d’équipement militaire à Israël

Le ministère de la Défense a effectué des achats supplémentaires de 40 MDS de NIS auprès de son allié et toutes les lignes de production de l'industrie militaire israélienne fonctionnent 24 heures sur 24

Équipement militaire fourni par les États-Unis arrivant en Israël, décembre 2023. (Crédit : Bureau du porte-parole du ministère de la Défense)
Équipement militaire fourni par les États-Unis arrivant en Israël, décembre 2023. (Crédit : Bureau du porte-parole du ministère de la Défense)

Deux cent quarante-quatre avions de transport américains et 20 navires ont livré plus de 10 000 tonnes d’armements et d’équipements militaires à Israël depuis le début de la guerre, selon un reportage diffusé dimanche par la Douzième chaîne.

Le ministère de la Défense a effectué des achats supplémentaires de 40 milliards de shekels auprès des États-Unis, indique le reportage.

Par ailleurs, toutes les lignes de production de l’industrie militaire israélienne fonctionnent 24 heures sur 24, ajoute la Douzième chaîne.

Le reportage télévisé fait suite aux commentaires de la députée du Likud, Tally Gotliv, qui a affirmé lors d’une réunion de faction dimanche que la quantité de tirs d’artillerie sur les cibles du Hamas dans le sud de Gaza a « baissé considérablement au cours des trois dernières semaines ».

Le reportage aborde également ce qu’il prétend être des allégations selon lesquelles l’armée israélienne serait engagée dans une « économie d’armement », c’est-à-dire qu’elle économiserait des munitions pour éviter d’en manquer. Il affirme qu’il n’y a eu aucun cas depuis le début de la guerre où l’armée de l’air n’a pas frappé, ou où les forces terrestres n’ont pas tiré, en raison d’une pénurie de munitions.

Équipement militaire fourni par les États-Unis arrivant en Israël, décembre 2023. (Crédit : Bureau du porte-parole du ministère de la Défense)

Le 6 décembre, le ministère de la Défense avait rendu public l’arrivée du 200e avion de transport américain transportant des équipements militaires pour l’armée israélienne.

« La livraison significative marque l’aboutissement d’un effort conjoint mené par la Mission d’approvisionnement américain du ministère de la Défense, en collaboration avec la Direction de la production et de l’approvisionnement du ministère de la Défense israélienne, la Division de planification de l’armée israélienne et la Division de la technologie et de la logistique de l’armée israélienne », avait-il déclaré à l’époque.

Citant également le chiffre de 10 000 tonnes, le ministère de la Défense avait déclaré que les équipements militaires livrés à Israël depuis le début de la guerre comprenaient « des véhicules blindés, des armements, des équipements de protection individuelle, des fournitures médicales, des munitions, et plus encore ».

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.