Israël en guerre - Jour 196

Rechercher

Les journées de la Francophonie en Israël, du 1er au 31 mars 2023

De nombreux événements festifs et culturels, mais aussi des conférences et des rencontres, visant à "fêter et promouvoir la langue française en Israël", auront lieu

L’Ambassade de France en Israël, l’Institut français d’Israël, les ambassades de Belgique, Bulgarie, Cameroun, Canada, Chypre, Côte d’Ivoire, Grèce, Irlande, République Démocratique du Congo, Roumanie, Suisse et Vietnam, organisent les Journées de la Francophonie en Israël, du 1er au 31 mars 2023, au cours desquelles se dérouleront de nombreux événements festifs et culturels, mais aussi des conférences et des rencontres.

L’évènement, qui se déroule chaque année au début du printemps, vise à « fêter et promouvoir la langue française en Israël ».

« La langue française est la cinquième langue la plus parlée dans le monde : elle est présente sur tous les continents avec 321 millions de francophones, qui seront plus de 700 millions à l’horizon 2050 », écrivent les organisateurs. « C’est aussi la deuxième langue étrangère la plus enseignée au monde, avec 50 millions de personnes apprenant le français comme langue étrangère, auxquels s’ajoutent 93 millions d’élèves suivant une scolarité en français. En Israël, entre 850 000 et 1 000 000 de personnes parlent le français (soit environ 10 % de la population). On compte plus de 15 000 apprenants par an dans les établissements scolaires et 1 300 à l’Institut français d’Israël, à Tel Aviv, Haïfa et Nazareth. »

Néanmoins, le pays ne fait pas partie des pays membres de l’Organisation internationale de la francophonie, bien qu’il en ait fait la démarche, avec le soutien de la France. La raison : le Liban, qui s’oppose à l’adhésion d’Israël – une adhésion nécessitant l’unanimité des membres.

Au programme de ces journées de la Francophonie en Israël cette année :

Un Festival du film francophone, du 1er au 8 mars, à Jérusalem et Holon

Huit films issus du patrimoine cinématographique de la Belgique, de la Bulgarie, du Canada, de France, de Grèce, de Roumanie et de Suisse sont programmés en version originale sous-titrée en hébreu et en anglais, permettant ainsi au public israélien de découvrir ou redécouvrir le cinéma francophone. Un des deux films proposés par la France fera l’objet de projections privées pour les élèves de lycées francophones en Israël. Le film suisse « The Last Dance » de Delphine Lehericey sera projeté en ouverture du festival le 2 mars à 20h30. La projection sera précédée d’une grande fête de la Francophonie de 19h à 20h30 avec un cocktail où des spécialités de chaque pays partenaire seront proposées (entrée libre, sur inscription).

Le détail des séances, les dates et horaires des projections et les réservations sont ouvertes sur les sites des cinémathèques de Jérusalem et Holon.

Benjamin Piat en concert pour la première fois en Israël, les 2 et 3 mars, à Haïfa et Nazareth

Les ambassades partenaires de la Francophonie recevront, pour la première fois en Israël, le chanteur, compositeur et interprète français Benjamin Piat pour deux concerts gratuits à Haïfa le 2 mars à 20h30 (réservation en ligne) et Nazareth le 3 mars à 19h30 (entrée libre sans réservation) où il interprétera une sélection de ses chansons et musiques. Son univers musical aux couleurs pop folk s’inspire de ses voyages à travers le monde, notamment en Amérique Latine, et a séduit de nombreux artistes français reconnus, dont le groupe Tryo, Tété, Dutronc, Anis, Batlik ou Oldelaf.

À Tel Aviv, Benjamin Piat ira aussi à la rencontre des élèves de plusieurs établissements scolaires. Il animera également une « masterclass » à Beit HaGefen à Haïfa le 2 mars.

Les dictées de la Francophonie 2023, le 10 mars, à Tel Aviv, Haïfa et Nazareth

L’Institut français d’Israël organisera sa grande dictée annuelle le 10 mars, avec de nombreux cadeaux à remporter. Pour le grand public, les dictées auront lieu le 10 mars à 10h pour les francophones et à 11h30 pour les francophiles à l’Institut français à Tel Aviv et à Haïfa (sur inscription). Une dictée est également prévue à l’Institut français à Nazareth.

Des ateliers de français seront aussi organisés : le 13 mars à 18h45 à l’Institut français de Tel Aviv (sur inscription), et le 15 mars à 17h30 au même endroit pour les enfants francophones à partir de 8 ans, accompagnés par leurs parents (sur inscription).

En marge de ces ateliers, un quizz géant sera proposé aux étudiants de l’Institut français de Tel Aviv ainsi qu’aux étudiants des universités de Tel Aviv et Bar Ilan : regroupés en équipes de trois, les étudiants plancheront dans la joie et la bonne humeur sur des questions liées à la Francophonie et aux pays francophones. L’équipe gagnante sera récompensée par des lots offerts par les ambassades partenaires.

Parmi les autres évènements proposés : un symposium en français, destiné exclusivement aux associations et aux médias, réunira les associations FLAM d’Israël et des Émirats arabes unis.

Aussi, le 16 mars à 19h30, à l’Institut français de Tel Aviv, Vincent Lemire, historien, directeur du Centre de Recherche français de Jérusalem, présentera la bande-dessinée qu’il a co-réalisée avec Christophe Gaultier, Histoire de Jérusalem, publiée aux Arènes BD (sur inscription).

Enfin, les 19 et 20 mars, un colloque « De Gaulle, les Juifs et l’État d’Israël » sera organisé par l’Open University et la Fondation Charles de Gaulle en France, en partenariat avec l’Institut français d’Israël et sous le haut patronage de l’ambassadeur de France, Eric Danon. L’évènement se déroulera sur deux jours, le 19 mars à l’Open University (en français et en hébreu) et le 20 mars au Campus Francophone de Netanya (en français uniquement), en présence d’Hervé Gaymard, président de la Fondation Charles de Gaulle, qui traitera des relations du Général de Gaulle avec l’État d’Israël, ses liens avec le mouvement sioniste avant la création de l’État, sa politique étrangère au Moyen-Orient, et leur héritage aujourd’hui. Le détail du programme du colloque sera communiqué ultérieurement sur le site et les réseaux sociaux de l’Institut français d’Israël avec les formalités pour s’inscrire et y participer. L’entrée sera libre.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.