Israël en guerre - Jour 228

Rechercher

Les militaires arrêtent un homme soupçonné d’un attentat manqué à Beitar Illit

Les soldats ont appréhendé quatre autres personnes qui auraient aidé l'individu à essayer de faire exposer un bus au sein de l'implantation, jeudi soir

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Les forces de sécurité israéliennes suite à la découverte d'une bombe artisanale sous un bus dans l'implantation de  Beitar Illit, en Cisjordanie, le 10 mars 2023. (Crédit: Yonatan Sindel/Flash90)
Les forces de sécurité israéliennes suite à la découverte d'une bombe artisanale sous un bus dans l'implantation de Beitar Illit, en Cisjordanie, le 10 mars 2023. (Crédit: Yonatan Sindel/Flash90)

Les forces israéliennes ont placé en détention, vendredi soir, un Palestinien qui est soupçonné d’avoir voulu placer une bombe artisanale dans un bus qui était stationné dans une implantation de Cisjordanie, la veille, a annoncé Tsahal.

Dans un communiqué, conjointement émis avec l’agence de sécurité du Shin Bet et la police israélienne, l’armée a fait savoir que le suspect – ainsi que quatre autres individus qui l’auraient aidé dans cet attentat à la bombe présumé – ont été arrêtés à Battir, en Cisjordanie.

Jeudi soir, les troupes avaient ratissé l’implantation après la découverte du dispositif explosif improvisé dans le bus.

Les caméras de surveillance avaient montré un individu quittant le véhicule et de la fumée s’élever ensuite de l’un des sièges. La bombe aurait dysfonctionné.

Les démineurs de la police israélienne avaient neutralisé l’explosif. L’incident n’avait pas fait de blessé.

Les militaires ont indiqué qu’ils avaient obtenu « des informations de renseignement précises » de la part du Shin Bet sur l’endroit où se trouvait le suspect.

En plus des quatre autres suspects, les soldats ont aussi saisi un véhicule qui aurait été utilisé dans cette tentative d’attentat.

Les cinq individus ont été remis au Shin Bet en vue d’un interrogatoire.

De jeudi soir jusqu’aux premières heures de la matinée de vendredi, l’alerte signalant l’infiltration d’un terroriste avait été déclenchée dans l’implantation après la découverte de l’explosif.

Les résidents avaient reçu l’ordre du Commandement du Front intérieur de rester chez eux et de fermer leurs portes et leurs fenêtres jusqu’à nouvel ordre. Des restrictions qui avaient été levées vendredi à sept heures du matin, les militaires estimant que les suspects ne se trouvaient plus dans l’implantation.

Des soldats israéliens patrouillent dans l’implantation de Beitar Illit, en Cisjordanie, suite à l’infiltration de l’homme qui a placé une bombe de fortune, le 10 mars 2023. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Cet attentat manqué était survenu après qu’un terroriste palestinien a ouvert le feu rue Dizengoff, à Tel Aviv, faisant trois blessés dont un grave.

Les tensions entre Israël et les Palestiniens sont intenses depuis un an, alors que l’armée israélienne mène des raids nocturnes quasiment quotidiens en Cisjordanie dans un contexte de vague d’attaques meurtrières. Ces tensions se sont encore accrues, ces dernières semaines, alors qu’il y a eu une série de raids israéliens et d’attaques de représailles palestiniennes qui se sont accompagnés d’une recrudescence des violences de la part des partisans du mouvement pro-implantation.

Dans un raid d’arrestation nocturne séparé, Tsahal a indiqué que les soldats avaient placé en détention cinq Palestiniens qui étaient recherchés dans la ville de Qalqilya, en Cisjordanie.

Une série d’attaques à Jérusalem et en Cisjordanie, ces derniers mois, a fait 14 morts et plusieurs blessés graves du côté israélien.

Au moins 77 Palestiniens ont été tués depuis le début de l’année, la majorité d’entre eux alors qu’ils commettaient des attaques ou pendant des affrontements avant les services de sécurité. Certains étaient toutefois des civils non-impliqués et d’autres ont perdu la vie dans des circonstances qui font actuellement l’objet d’une enquête.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.