Israël en guerre - Jour 283

Rechercher

Les ventes de groupes électrogènes s’envolent en Israël sur fond de crainte de guerre avec le Hezbollah – média

La chaîne Machsanei Hashmal a fait part d'une hausse de 108 % des achats de groupes électrogènes, vendredi, par rapport à une fin de semaine normale, selon la Douzième chaîne

Des pompiers tentent d'éteindre un incendie sur un pylône électrique qui vient d'être touché par une roquette tirée depuis Gaza, dans le centre d'Israël, le 26 octobre 2023. (Crédit : Yossi Aloni/Flash90)
Des pompiers tentent d'éteindre un incendie sur un pylône électrique qui vient d'être touché par une roquette tirée depuis Gaza, dans le centre d'Israël, le 26 octobre 2023. (Crédit : Yossi Aloni/Flash90)

Il y a eu une hausse spectaculaire du nombre de groupes électrogènes achetés, à la fin de la semaine dernière, après les propos tenus par un responsable qui avait estimé qu’Israël n’était pas préparé aux dégâts que pourraient subir ses infrastructures électriques si une guerre à grande échelle devait éclater avec le Hezbollah, a fait savoir la Douzième chaîne.

La chaîne Machsanei Hashmal a indiqué que le nombre des recherches, sur son site internet, avait été multiplié par cinq par rapport à la normale suite aux paroles prononcées par Shaul Goldstein, qui est à la tête de l’Independent System Operator Ltd, connu par ses initiales en hébreu, NOGA.

La chaîne a fait part d’une hausse de 108 % des achats de groupes électrogènes, vendredi, par rapport à une fin de semaine normale.

La plus grande partie des ventes ont eu lieu à Haïfa et dans d’autres villes du nord mais aussi à Tel Aviv, Rishon Lezion et Ashdod.

Après que sa mise en garde a commencé à faire les gros titres des médias, jeudi, Goldstein a semblé vouloir rétropédaler, disant à la chaîne publique Kan que « j’ai tenu des propos irresponsables et je n’aurais pas dû le faire ».

Un avertissement qui a été lancé dans un contexte d’inquiétudes croissantes sur une potentielle guerre ouverte entre Israël et le Hezbollah, le groupe terroriste soutenu par l’Iran, qui attaque quotidiennement les communautés et les postes militaires qui se trouvent à la frontière nord de l’État juif depuis le 8 octobre. L’organisation chiite posséderait un arsenal d’environ 150 000 roquettes qu’il pourrait utiliser pour prendre pour cible les infrastructures israéliennes.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.