Liban: Kinda al-Khatib officiellement inculpée pour « collaboration » avec Israël
Rechercher

Liban: Kinda al-Khatib officiellement inculpée pour « collaboration » avec Israël

La jeune activiste anti-Hezbollah est aussi accusée d' "entrée sur les territoires palestiniens occupés" et "collaboration avec les espions de l'ennemi israélien"

Kinda el-Khatib. (Crédit : Twitter)
Kinda el-Khatib. (Crédit : Twitter)

Le parquet militaire au Liban a inculpé lundi une militante active sur les réseaux sociaux pour « collaboration » avec Israël et s’être rendue illégalement dans l’Etat hébreu, toujours techniquement en état de guerre avec son voisin libanais.

Kinda al-Khatib, arrêtée la semaine dernière, multiplie sur son compte Twitter les critiques enflammées à l’encontre du puissant mouvement terroriste chiite du Hezbollah, grand ennemi d’Israël, et d’une classe politique libanaise, conspuée depuis des mois dans la rue ou sur les réseaux sociaux.

Elle a été inculpée par le parquet militaire pour « collaboration avec l’ennemi », « entrée sur les territoires palestiniens occupés » et « collaboration avec les espions de l’ennemi israélien », a indiqué l’agence nationale d’information (ANI).

Des proches de la jeune femme ont manifesté devant le tribunal militaire de Beyrouth pour réclamer sa libération, dénonçant une « arrestation politique à cause de ses tweets contre le pouvoir », selon l’ANI.

Liban : arrestation d’une activiste anti-Hezbollah et opposante au pouvoir

Des internautes sur les réseaux sociaux et certains médias locaux n’ont pas manqué de faire le lien entre l’affaire Kinda al-Khatib et celle du dramaturge et acteur libanais Ziad Itani, arrêté en 2017 pour avoir, selon la sécurité libanaise, « collaboré et communiqué » avec l’Etat hébreu.

Une photo prise le 18 juillet 2013 montre me chanteur et acteur libanais Ziad Itani sur scène à Beyrouth (Crédit : AFP/Anwar Amro)

Détenu plusieurs mois, il avait été finalement innocenté et relâché en mars 2018. Une responsable de la police libanaise avait alors été inculpée pour son rôle présumé dans la falsification d’accusations à l’encontre de l’acteur.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...