Rechercher

Liev Schreiber jouera le père d’Anne Frank dans une nouvelle série Disney+

"A Small Light" suit Miep Gies, l'employée néerlandaise non-juive d'Otto Frank qui a caché la famille dans une annexe secrète pendant deux ans afin qu'ils échappent aux nazis

L'acteur Liev Schreiber arrive pour la 75e cérémonie des Golden Globe Awards à Beverly Hills, en Californie, le 7 janvier 2018. (Crédit: Valérie Macon/AFP via Getty Images via la JTA)
L'acteur Liev Schreiber arrive pour la 75e cérémonie des Golden Globe Awards à Beverly Hills, en Californie, le 7 janvier 2018. (Crédit: Valérie Macon/AFP via Getty Images via la JTA)

JTA — L’acteur juif Liev Schreiber jouera le père d’Anne Frank, Otto, dans une nouvelle série qui sera diffusée sur Disney+, la dernière en date à retracer la vie déchirante de la famille Frank dans la clandestinité sous le régime nazi.

La mini-série de huit épisodes, « A Small Light », est produite par National Geographic Channel, qui appartient à Disney. Elle suivra Miep Gies, l’employée néerlandaise non-juive d’Otto, qui, avec son mari Jan, a caché la famille Frank dans son annexe secrète pendant deux ans pour échapper aux autorités nazies. Suite à la découverte et à la déportation de la famille vers les camps de concentration, Gies a également découvert et conservé le journal d’Anne pour qu’Otto, le seul survivant de la famille, puisse le publier après la guerre.

Gies est souvent qualifiée de « protectrice » envers la famille Frank – le titre de la série vient d’une citation qui lui a été attribuée tardivement dans sa vie.

Bel Powley, qui, comme Schreiber, a une mère juive, jouera le rôle de Gies, décédée en 2010 à l’âge de 100 ans. Powley a été révélée au grand public grâce à son personnage dans « Le journal d’une adolescente », un drame datant de 2015 sur le passage à l’âge adulte. L’acteur britannique Joe Cole, qui est apparu dans la série dramatique Netflix « Peaky Binders », jouera le rôle de Jan.

Schreiber, qui a joué un avocat hollywoodien grincheux dans la série « Ray Donovan », est déjà apparu dans des projets traitant de la Shoah. Il a partagé le rôle vedette dans le thriller « Defiance » (2008), sur trois frères juifs qui ont formé un groupe de guérilla pour combattre les nazis, et a joué un rôle de boxeur dans le drame « Jakob le menteur » (1999) portant sur les camps de concentration.

Le tournage de « A Small Light » devrait débuter cet été à Amsterdam et à Prague. C’est loin d’être le seul projet autour d’Anne Frank ces dernières années : on compte également « Ma meilleure amie Anne Frank », un film néerlandais sur Hannah Goslar, une autre figure de l’entourage des Frank, présenté pour la première fois sur Netflix plus tôt cette année, et une nouvelle adaptation animée controversée du journal d’Anne Frank a été présentée en avant-première l’année dernière au Festival de Cannes par le réalisateur israélien Ari Folman.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...