L’Iran dit vouloir financer davantage les groupes terroristes palestiniens
Rechercher

L’Iran dit vouloir financer davantage les groupes terroristes palestiniens

Le guide suprême iranien a déclaré que le plan de paix "stupide" avait été négocié avec les "sionistes sur ce qui appartient aux Palestiniens"

Le Guide suprême iranien l'Ayatollah Ali Khamenei fait son sermon lors des prières de vendredi à la grande mosquée Imam Khomeini à Téhéran, en Iran, le 17 janvier 2020. (Bureau du Guide suprême iranien via AP)
Le Guide suprême iranien l'Ayatollah Ali Khamenei fait son sermon lors des prières de vendredi à la grande mosquée Imam Khomeini à Téhéran, en Iran, le 17 janvier 2020. (Bureau du Guide suprême iranien via AP)

Mercredi, le Guide suprême iranien Ali Khamenei a promis que Téhéran financerait des groupes terroristes palestiniens « autant que nous pouvons », affirmant qu’il s’agissait de la meilleure réponse au plan de paix dévoilé par Trump.

« Nous pensons que des organisations palestiniennes armées se dresseront et continueront la résistance, et la République islamique considère comme son devoir le soutien des groupes palestiniens », a fait savoir l’ayatollah Ali Khamenei dans son discours, qui a été publié sur son site internet.

« Nous les soutiendrons donc autant que nous le pouvons, et ce soutien est le désir du système islamique et de la nation iranienne ».

L’Iran finance les groupes terroristes du Hamas et du Jihad islamique basés à Gaza et l’organisation terroriste Hezbollah basée au Liban. Tous ces groupes ont juré la destruction d’Israël.

Khamenei a déclaré que le plan de paix du président américain Donald Trump pour résoudre le conflit israélo-palestinien « mourra » avant le dirigeant américain.

Le plan américain, très largement perçu comme étant favorable aux intérêts israéliens, a été fermement rejeté par les Palestiniens.

Dans un discours prononcé à Téhéran pour marquer l’anniversaire de la Révolution islamique de 1979 dans le pays, l’ayatollah âgé de 80 ans, a qualifié le plan de Trump de « stupide ». Il a prédit qu’il n’apportera aucun résultat.

Le président américain Donald Trump (à droite) et le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu participent à une conférence commune dans l’East Room de la Maison Blanche, le 28 janvier 2020 à Washington DC. (Sarah Silbiger/Getty Images/AFP)

« Le complot américain de ‘l’Accord du siècle’ mourra avant que Trump ne meure », a averti Khamenei en utilisant un surnom populaire donné au plan, dans des extraits de ses remarques publiés en anglais sur son compte officiel sur Twitter.

« Vous avez vu que les agresseurs et les voleurs de grand chemin américains ont dévoilé le soi-disant #AccordduSiècle », a-t-il écrit en référence à la cérémonie du 28 janvier à la Maison Blanche au cours de laquelle Trump a publié son plan tant attendu.

« Ils ont voulu lui choisir un nom marquant dans l’espoir qu’il réussisse », a-t-il dit, ajoutant que le plan est « stupide » et « nocif pour eux-mêmes depuis le premier jour ».

« De plus, ce plan est indicatif de la manipulation et de la malveillance américaines. Ils ont négocié avec les sionistes sur ce qui appartient aux Palestiniens ! ».

« La Palestine appartient aux Palestiniens. Qui êtes-vous pour prendre une décision ? », a ajouté Khamenei.

« Les puissances arrogantes ont tenté de faire oublier la Palestine, a-t-il continué. Mais leurs efforts ont eu l’effet inverse et ont ravivé la question palestinienne. Maintenant, le monde parle de la Palestine et des droits de son peuple opprimé ».

Khamenei avait auparavant qualifié le plan de Trump de « satanique » et promis que les pays de la région n’accepteraient pas que le plan soit appliqué.

Mercredi, le ministre iranien des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif a appelé les responsables du Hamas et du Jihad islamique palestinien pour condamner la proposition de Trump.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...