Israël en guerre - Jour 263

Rechercher

L’Irlande déclare que l’Union européenne envisage d’imposer des sanctions à Israël – média

Après discussion avec ses homologues de l'UE, le ministre irlandais des Affaires étrangères a rappelé que l'État hébreu doit se conformer au droit international comme souligné par la CIJ

Le ministre irlandais des Affaires étrangères, Micheal Martin, lors d'une conférence de presse conjointe avec ses homologues espagnol et norvégien à la Représentation permanente de l'Espagne auprès de l'Union européenne, à Bruxelles, le 27 mai 2024. (Crédit : Kenzo Tribouillard/AFP)
Le ministre irlandais des Affaires étrangères, Micheal Martin, lors d'une conférence de presse conjointe avec ses homologues espagnol et norvégien à la Représentation permanente de l'Espagne auprès de l'Union européenne, à Bruxelles, le 27 mai 2024. (Crédit : Kenzo Tribouillard/AFP)

Le ministre irlandais des Affaires étrangères, Micheál Martin, a déclaré mardi qu’il avait eu avec ses homologues de l’UE une discussion « significative » sur la possibilité d’imposer des sanctions à Israël s’il ne respecte pas le droit humanitaire international.

« Pour la première fois lors d’une réunion de l’UE, j’ai assisté à une discussion significative sur les sanctions et sur le ‘et si' », aurait déclaré Martin selon Politico.

Il a précisé qu’il y a « une certaine distance entre les personnes qui expriment la nécessité d’une approche basée sur les sanctions si Israël ne se conforme pas à la décision de la CIJ […] et l’accord lors de la réunion du Conseil, étant donné toutes les perspectives différentes qui existent ».

Selon l’article, le ministre irlandais des Affaires étrangères a déclaré aux journalistes lundi que la discussion s’était concentrée sur les ordonnances provisoires émises par la Cour internationale de justice (CIJ) la semaine dernière, appelant Israël à mettre fin aux opérations militaires dans la ville de Rafah, à l’extrême sud de Gaza, qui risqueraient de détruire la population civile qui s’y abrite.

Martin aurait déclaré que les ministres des Affaires étrangères de l’UE étaient d’accord pour qu’Israël « adhère à ces ordres provisoires […] et cesse ses opérations militaires à Rafah », bien que quatre juges de la CIJ aient soutenu que la clause clé de l’arrêt n’exige pas qu’Israël mette immédiatement fin à toutes les opérations dans cette ville, mais plutôt qu’il mette spécifiquement fin aux opérations militaires qui « pourraient entraîner la destruction physique, en tout ou en partie » des Palestiniens.

L’article ne fournit pas de détails sur les types de sanctions discutées par les diplomates de l’UE.

Selon le média irlandais RTE, Martin aurait déclaré qu’un certain nombre de ministres des Affaires étrangères avaient également évoqué la possibilité de sanctions à l’encontre des fonctionnaires israéliens qui aidaient et encourageaient les résidents d’implantations violents de Cisjordanie.

Les autorités sanitaires du groupe terroriste palestinien du Hamas ont annoncé que 45 personnes avaient été tuées et des dizaines d’autres blessées lors de l’attaque et de l’incendie qui s’en est suivi dans un camp abritant des civils déplacés.

L’armée israélienne a déclaré avoir pris pour cible un complexe du Hamas et avoir éliminé deux commandants dans les rangs du groupe terroriste palestinien, et qu’elle enquête sur ce que le Premier ministre Benjamin Netanyahu a qualifié « d’incident tragique ».

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.