Rechercher

A Yad Vashem, Biden dépose une gerbe de fleurs et rallume la Flamme éternelle

Lazar Berman est le correspondant diplomatique du Times of Israël

Le président américain Joe Biden rallume la Flamme éternelle à Yad Vashem à Jérusalem, le 13 juillet 2022. (Capture d'écran)
Le président américain Joe Biden rallume la Flamme éternelle à Yad Vashem à Jérusalem, le 13 juillet 2022. (Capture d'écran)

Le président américain Joe Biden a visité le mémorial du musée de la Shoah Yad Vashem à Jérusalem, où il a rallumé la Flamme éternelle dans le Hall du souvenir, et il a déposé une gerbe de fleur sur la pierre sous laquelle les cendres des victimes des camps d’exterminations reposent.

Durant la cérémonie, Biden était entouré du président Isaac Herzog, du Premier ministre Yair Lapid, du ministre de la Défense Benny Gantz, du secrétaire d’Etat américain Antony Blinken, du conseiller américain à la sécurité nationale Jake Sullivan, du survivant de la Shoah et président du conseil de Yad Vashem le rabbin Israel Meir Lau et du président de Yad Vashem Dani Dayan.

Une chorale a entonné « Eli, Eli », une chanson écrite en 1942 par la résistante juive hongroise de la Seconde Guerre mondiale Hannah Szenes, qui a été exécutée en Hongrie en 1944.

C’est vous qui le dites...