Rechercher

Deri et Herzog s’engagent à ce que la liberté religieuse ne soit pas remise en cause

Lazar Berman est le correspondant diplomatique du Times of Israël

Le leader du Shas, Aryeh Deri, à la Knesset le 13 décembre 2022. (Crédit : Yonatan Sindel/ Flash90)
Le leader du Shas, Aryeh Deri, à la Knesset le 13 décembre 2022. (Crédit : Yonatan Sindel/ Flash90)

À l’occasion de la réception annuelle donnée pour Noël et le Nouvel An en l’honneur des dirigeants de l’Église en Israël, à l’issue de la prestation de serment du 37e gouvernement israélien, le nouveau ministre de l’Intérieur, Aryeh Deri, a promis que le gouvernement protégerait la liberté religieuse et « travaillerait pour tous les citoyens, sans distinction de religion, de race et de sexe ».

« En tant que ministre de l’Intérieur, je promets de continuer à aider la communauté arabe en Israël comme je le fais depuis des dizaines d’années », a-t-il déclaré lors de l’événement donné à la résidence du président.

Le président Isaac Herzog a pour sa part assuré que la liberté de religion et les droits des minorités seraient toujours protégés en Israël.

« C’est un engagement qui va au-delà de la politique », a-t-il affirmé. « Cela tient à ce que nous sommes en tant qu’État juif et démocratique. »

Herzog a évoqué les communautés chrétiennes au Liban, en Syrie et à Gaza, en disant : « Toutes ces communautés méritent de prospérer et de s’épanouir, et de pratiquer leur foi pleinement et librement. »

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.