Gaza : le Canada juge « inexcusable » que des civils aient été tués
Rechercher

Gaza : le Canada juge « inexcusable » que des civils aient été tués

La ministre canadienne des Affaires étrangères, Chrystia Freeland, s’est déclarée sur Twitter « très préoccupée par la violence dans la bande de Gaza ».

« Nous sommes attristés par les morts » et les blessés « d’aujourd’hui et des dernières semaines », a-t-elle indiqué au nom du gouvernement de Justin Trudeau.

« C’est inexcusable que des civils, des journalistes et des enfants aient été des victimes », a déploré la chef de la diplomatie canadienne, rappelant que « toutes les parties du conflit ont la responsabilité de protéger les civils ».

Traditionnel allié de l’état hébreu, le Canada a marqué ses distances du gouvernement israélien à certaines reprises depuis l’accession au pouvoir des libéraux de Justin Trudeau fin 2015.

Le parti conservateur, qui forme l’opposition officielle à Ottawa, a pour sa part décidé en février dernier que le Canada reconnaîtrait Jérusalem comme capitale d’Israël en cas de victoire aux élections législatives canadiennes de 2019.

Le Premier ministre du Canada Justin Trudeau s’exprime durant une conférence de presse au dernier jour du sommet de coopération économique Asie-Pacifique à Lima, le 20 novembre 2016 (Crédit : AFP/RAFAEL ZARAUZ)
C’est vous qui le dites...