Hamas : les « crimes » israéliens sont destinés à bloquer l’unité palestinienne
Rechercher

Hamas : les « crimes » israéliens sont destinés à bloquer l’unité palestinienne

Le chef du Hamas, Ismail Haniyeh, intervient dans les combats dans la bande de Gaza après l’assassinat ciblé par Israël du commandant du Jihad islamique Baha Abu al-Ata, condamnant « l’agression » israélienne contre les Palestiniens dans l’enclave côtière, qui « fortifie l’alliance des factions de résistance ».

« Ces crimes de l’occupant arrivent à un moment où les factions et les forces de notre peuple ont fait des progrès vers le rétablissement de notre unité nationale afin de se tenir ensemble dans la bataille de Jérusalem, Al-Aqsa, les implantations et les prisonniers », a dit Haniyeh dans un communiqué.

« Les dirigeants de l’occupation tentent de semer la confusion dans le cadre d’un effort désespéré visant à bloquer la voie du rétablissement de notre unité nationale, en particulier à la lumière de l’atmosphère positive qui a régné ces derniers jours dans notre arène palestinienne », a ajouté Haniyeh, en faisant apparemment référence aux progrès réalisés dans la tenue des élections palestiniennes.

Haniyeh affirme que les assassinats ciblés d’Israël « ne parviendront pas à changer le credo des factions et des forces de résistance ».

Haniyeh affirme également que les dirigeants du Hamas présentent leurs condoléances au secrétaire général du Jihad islamique Ziad al-Nakhala pour le « martyre » d’Abou al-Ata et le fils d’Akram al-Ajouri, membre du Politburo du groupe terroriste, tué dans un attentat aérien à Damas.

Ismail Haniyeh, le chef du Hamas, s’exprime lors d’une rencontre avec des journalistes étrangers à Gaza Ville, le 20 juin 2019. (Mohammed Abed/AFP)
C’est vous qui le dites...