La commission électorale explique que faire en cas de bulletins irréguliers
Rechercher

La commission électorale explique que faire en cas de bulletins irréguliers

La commission centrale électorale indique qu’elle a reçu de nombreux signalements de vandalisme des bulletins de vote, ou que des bulletins n’auraient pas eu le format approuvé par la commission.

Afin de préserver l’intégrité des élections, le président de la commission et juge à la Cour suprême Hanan Melcer donne l’instruction suivante aux bureaux de vote : tout bulletin légèrement perforé ou griffonné, dans l’intention de l’invalider, où dont le format diffère du format official, doit être mis de côté par le secrétaire du bureau de vote.

Si, au terme du dépouillement des bulletins, les scrutateurs ne trouvent que l’une ou l’autre de ces irrégularité, alors les bulletins seront invalides. Mais s’il existe plus d’une irrégularité, ils seront valides. Dans tous les cas, les irrégularités devront être signalées dans les protocoles.

— Sue Surkes

C’est vous qui le dites...