La police israélienne déplore un niveau de violence inédit
Rechercher

La police israélienne déplore un niveau de violence inédit

Le porte-parole de la police Micky Rosenfeld à Ashkelon, le 12 mai 2021 (Autorisation)
Le porte-parole de la police Micky Rosenfeld à Ashkelon, le 12 mai 2021 (Autorisation)

Le porte-parole de la police, Micky Rosenfeld, a déclaré à l’AFP que la violence se situait à un niveau jamais atteint depuis des décennies.

Des centaines de personnes ont manifesté dans la ville arabe de Kafr Kassem, dans le centre d’Israël, brûlant des pneus et incendiant des véhicules de police, a-t-il ajouté.

Près de 1 000 membres de la police des frontières ont été appelés à intervenir pour faire face à ces violences et plus de 400 personnes ont été arrêtées depuis lundi.

C’est vous qui le dites...