Lapid confirme avoir proposé à Bennett un partage du pouvoir
Rechercher

Lapid confirme avoir proposé à Bennett un partage du pouvoir

Le chef de Yesh Atid, Yair Lapid, confirme avoir proposé à Naftali Bennett un accord pour un gouvernement conjoint qui verrait le chef de Yamina occuper le poste de Premier ministre en premier.

« Quiconque a vu l’apparition [télévisée] irresponsable de Netanyahu aujourd’hui comprend qu’il ne peut pas continuer. Il est devenu dangereux – pour lui-même, pour l’État d’Israël et pour l’État de droit », a déclaré Lapid dans une déclaration en direct, faisant référence au discours du Premier ministre contre ses poursuites judiciaires.

Lapid dit qu’il a négocié avec Bennett pour former un gouvernement qui comprend des partis de gauche, centristes et de droite. Yesh Atid de Lapid a remporté 17 sièges aux élections, tandis que Bennett en a remporté sept.

« Nous nous engageons à apporter le changement que nous avons promis au peuple d’Israël. Empêcher un gouvernement dirigé par un suspect et dépendant de racistes et d’extrémistes. Le test pour un leader est de prendre des décisions difficiles dans des situations complexes. J’ai offert à Bennett un gouvernement d’unité dans lequel il pourrait servir le premier dans la rotation entre nous. C’est ce dont le pays a besoin maintenant. Le public israélien doit voir que ses dirigeants peuvent travailler ensemble. »

« J’appelle tous les partis et dirigeants qui ont promis un changement. Netanyahu fera tout ce qu’il peut pour vous briser. Il cherchera ceux qui abandonneront leur parti, il cherchera à briser les partis. Ne le laissez pas faire. Il n’a pas de gouvernement. Il n’a pas de majorité. Il est un otage entre les mains des extrémistes. C’est un long match et quiconque sera assez déterminé, assez patient et assez concentré gagnera. »

« Nous n’abandonnons pas et ne le ferons jamais, il n’y a jamais eu de combat politique plus justifié, et il ne prendra fin que lorsque nous gagnerons. »

C’est vous qui le dites...