Le chef d’un parti arabe met en garde contre une « Knesset sans les Arabes »
Rechercher

Le chef d’un parti arabe met en garde contre une « Knesset sans les Arabes »

le leader du parti Hadash-Taal Ayman Odeh a déclaré mardi que le taux de participation historiquement faible enregistré chez les électeurs arabes pourrait entraîner une « Knesset sans représentation arabe », dernière mise en garde lancée par les chefs des mouvements arabes pour envoyer les électeurs aux urnes.

« Nous agissons de toutes nos forces, nous allons de maison en maison et nous appelons à aller voter. Notre cauchemar, qui est le rêve du Premier ministre [Netanyahu] — une Knesset sans représentation arabe – devient soudain une possibilité réaliste », a dit Odeh dans une déclaration.

« Je sais que ‘gevalt’ est yiddish », a-t-il plaisanté – de tels avertissements en direction des électeurs, un jour de scrutin, sont qualifiés de « campagne gevalt » dans la presse en hébreu – mais nos craintes pour l’avenir de nos enfants sont universelles ».

Le chef de la Liste arabe unie, Ayman Odeh, lors d’une conférence à Jérusalem organisée par l’Institut israélien de la démocratie le 20 juin 2018. (Yossi Zeliger/Flash90)
C’est vous qui le dites...