Israël en guerre - Jour 149

Rechercher

Le discours de Ben Gvir au cimetière militaire de Beer Sheva interrompu par des cris

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Le ministre de la sécurité nationale Itamar Ben Gvir s'exprime lors d'une cérémonie de Yom HaZikaron au cimetière militaire de Beersheba, le 25 avril 2023. (Crédit : Emanuel Fabian/Times of Israel)
Le ministre de la sécurité nationale Itamar Ben Gvir s'exprime lors d'une cérémonie de Yom HaZikaron au cimetière militaire de Beersheba, le 25 avril 2023. (Crédit : Emanuel Fabian/Times of Israel)

Des cris ont fusé au cimetière militaire de Beer Sheva alors que le ministre de la Sécurité nationale, Itamar Ben Gvir, commençait à s’exprimer lors d’une cérémonie organisée à l’occasion de Yom HaZikaron.

Ben Gvir a réagi à l’un des hommes en deuil qui criait : « C’est un patriote, il a le droit de crier ».

Le ministre a poursuivi son discours au milieu des murmures de la foule.

Un mélange d’applaudissements et de cris a éclaté à la fin de son discours.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.