Le plan américain exclut le « droit au retour » et offre 3 options aux réfugiés
Rechercher

Le plan américain exclut le « droit au retour » et offre 3 options aux réfugiés

La proposition de paix américaine exclut le « droit au retour » des Palestiniens et propose trois options pour résoudre la question des réfugiés palestiniens.

Elle stipule que « les propositions qui exigent que l’État d’Israël accepte d’accueillir des réfugiés palestiniens, ou qui promettent des dizaines de milliards de dollars de compensation pour les réfugiés, n’ont jamais été réalistes ».

Elle estime aussi que les réfugiés « ont été traités comme des pions sur l’échiquier du Moyen-Orient élargi ».

Elle propose trois options aux réfugiés qui souhaitent un lieu de résidence permanent :

1. L’intégration dans l’État de Palestine.

2. Intégration locale dans les pays d’accueil actuels (sous réserve du consentement de ces pays).

3. L’acceptation de 5 000 réfugiés chaque année, pendant une période maximale de 10 ans (50 000 réfugiés au total), dans les différents pays membres de l’Organisation de coopération islamique (OCI) qui acceptent de participer.

C’est vous qui le dites...