Rechercher

L’envoyé de l’ONU rendra visite aux prisonniers du Jihad islamique

Jacob Magid est le correspondant du Times of Israël aux États-Unis, basé à New York.

Capture d'écran de la vidéo du coordinateur spécial des Nations unies pour le processus de paix au Moyen-Orient, Tor Wennesland. (YouTube)
Capture d'écran de la vidéo du coordinateur spécial des Nations unies pour le processus de paix au Moyen-Orient, Tor Wennesland. (YouTube)

L’envoyé de l’ONU chargé de parvenir à la paix au Moyen-Orient a déclaré que l’organisme mondial s’était « intensément engagé » pour aider Israël et le groupe terroriste du Jihad islamique à parvenir à un cessez-le-feu négocié par l’Égypte.

Dans le cadre des négociations de cessez-le-feu, le coordinateur spécial des Nations unies pour le processus de paix au Moyen-Orient, Tor Wennesland, a convenu qu’une équipe de l’ONU visiterait les prisonniers du Jihad islamique Bassam al-Saadi et le gréviste de la faim Khalil al-Awawda, a déclaré un haut diplomate du Moyen-Orient au Times of Israël.

« Nous soulignons notre engagement à faire tout notre possible pour mettre fin à l’escalade en cours, assurer la sûreté et la sécurité de la population civile et suivre le dossier des prisonniers palestiniens », a déclaré Wennesland dans un communiqué. « Je continuerai à travailler avec toutes les parties concernées pour désamorcer la situation de toute urgence. »

C’est vous qui le dites...