Liat Ben-Ari : Netanyahu a usé de son pouvoir de façon « illégitime »
Rechercher

Liat Ben-Ari : Netanyahu a usé de son pouvoir de façon « illégitime »

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a usé de son pouvoir de façon « illégitime » au bénéfice de ses « affaires personnelles », a déclaré lundi la procureure générale Liat Ben-Ari à la reprise du procès pour corruption du chef du gouvernement.

M. Netanyahu « a usé de façon illégitime du grand pouvoir gouvernemental qui lui est conféré, entre autres pour demander et obtenir des avantages injustifiés de propriétaires de médias importants en Israël pour faire avancer ses affaires personnelles », a affirmé la procureure au tribunal de district de Jérusalem, en présence du Premier ministre.

Ben-Ari affirme que le Premier ministre « a utilisé le pouvoir de son bureau pour promouvoir ses intérêts personnels ». Elle l’accuse d’avoir abusé de son pouvoir « de député et de régulateur, afin d’inciter ou de tenter d’inciter un média à diffuser des informations d’une manière différente de ce qu’il aurait fait autrement, dans le seul but de promouvoir ses intérêts personnels ».

Elle affirme que les accusations contre le Premier ministre « concernent le point de rencontre, la convergence, entre le désir des hommes d’affaires de jouir des immenses pouvoirs du Premier ministre et le désir du Premier ministre de se créer une mainmise pour influencer les organes centraux des médias israéliens.

« L’acte d’accusation se fonde sur un large éventail de preuves, notamment des preuves directes et des preuves circonstancielles. Il est également basé sur des preuves matérielles originales : des enregistrements d’appels ainsi que des messages par texto en temps réel. Tout cela prouvera clairement et pleinement ce qui est décrit dans l’acte d’accusation. »

A LIRE – Etat d’Israël vs. Netanyahu : détails de l’acte d’accusation du Premier ministre

Liat Ben-Ari indique que l’État pourrait décider de séparer l’affaire contre Shaul et Iris Elovitch de celle de Netanyahu dans le but de les forcer à témoigner.

Actuellement, les Elovitch sont accusés pour la même affaire que le Premier ministre, et ont jusqu’à présent utilisé leur statut d’accusés pour refuser de témoigner en leur propre nom contre Netanyahu.

Ben-Ari a suggéré, s’ils continuent de refuser, une stratégie qui consisterait à ouvrir une procédure séparée contre eux, afin de les appeler à témoigner contre Netanyahu en tant que témoins, et non en tant que co-accusés.

C’est vous qui le dites...