Israël en guerre - Jour 226

Rechercher

Une otage libérée décrit avoir été menée à travers un dédale de tunnels sous Gaza

Carrie Keller-Lynn est la correspondante politique et juridique du Times of Israël.

Yocheved Lifshitz, 85 ans, parle aux journalistes à l'hôpital Ichilov à Tel Aviv après avoir été libérée de la captivité du Hamas le 24 octobre 2023 (Carrie Keller-Lynn/Times of Israel)
Yocheved Lifshitz, 85 ans, parle aux journalistes à l'hôpital Ichilov à Tel Aviv après avoir été libérée de la captivité du Hamas le 24 octobre 2023 (Carrie Keller-Lynn/Times of Israel)

Sa voix est à peine audible. Yocheved Lifschitz, 85 ans, ex-otage du Hamas, décrit comment elle a été emportée sur une moto dans la bande de Gaza par l’organisation terroriste, le 7 octobre, et puis dans un « dédale de tunnels ».

Assise sur un fauteuil roulant, elle raconte : « J’ai été emmenée, les jambes d’un côté et la tête de l’autre » sur la moto. Pendant qu’on la conduisait, elle a été frappée avec des bâtons.

Les terroristes lui ont enlevé sa montre et ses bijoux, puis l’ont forcée à marcher à travers des champs avant d’atteindre un réseau de tunnels, qu’elle décrit comme semblable à « une toile d’araignée », dit-elle.

Sa fille Sharone s’agenouille à côté d’elle pour l’aider à faire entendre sa voix.

Une fois en captivité, Lifschitz raconte qu’elle est passée par un tunnel et est arrivée dans une grande salle où environ 25 autres otages étaient rassemblés.

Au bout de 2 à 3 heures, elle a été emmenée avec 4 autres otages dans une pièce séparée. « Nous avons été bien traités », dit-elle, ajoutant qu’on lui a donné des médicaments et de la nourriture.

« Une nuée de gens sont venus à la barrière – elle a coûté 2 milliards de shekels et cela n’a pas aidé, même pas un peu », dit-elle en se référant à la barrière de sécurité israélienne franchie par les terroristes.

Le mari de Lifshitz est toujours aux mains du Hamas.

Sa fille Sharone dit que « c’est merveilleux » que sa mère soit de retour.

« Ma mère espère vraiment que tous les gens qui étaient avec elle reviendront », ajoute Sharone.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.