Rechercher

Logement : tour d’horizon des récentes ventes et locations immobilières en Israël

Notre dossier périodique sur les dernières nouvelles du marché immobilier israélien

Une rue dans le vieux Jaffa, mars 2020. (Crédit : Dave McIntosh/iStock by Getty Images)
Une rue dans le vieux Jaffa, mars 2020. (Crédit : Dave McIntosh/iStock by Getty Images)

Malgré la hausse des taux d’intérêt pour contenir l’inflation, les prix des logements israéliens ont continué à augmenter. Les derniers chiffres montrent des hausses de 19 % d’une année sur l’autre, toutes les régions du pays ayant enregistré des hausses à deux chiffres. Selon les données du marché, le nombre de propriétés qui ont changé de mains est en baisse en raison de la hausse des prix.

Dans un marché comme celui-ci, la valeur des propriétés varie de façon significative d’un mois à l’autre. C’est pourquoi cette rubrique examine les maisons vendues au cours des quatre à six semaines précédentes, en utilisant la base de données de l’impôt foncier israélien pour connaître le prix final payé pour les propriétés. La difficulté de trouver un logement ne concerne pas seulement les jeunes couples et les célibataires. Les familles à la recherche d’un logement d’au moins trois chambres (appelé quatre chambres en Israël) surveillent de près le marché afin de déterminer ce qu’elles peuvent se permettre.

1. Dans le centre de Jérusalem, rue Menashe, près de la Vieille Ville, une propriété de quatre chambres (cinq pièces) au troisième étage s’est vendue début septembre pour 4 250 000 de shekels. L’unité a une superficie de 75 mètres carrés dans un immeuble de six étages construit en 1970.

2. À Holon, dans la rue Saadia Gaon, au nord de la ville, à proximité de l’hôpital Wolfson, un appartement de trois chambres à coucher (quatre pièces) s’est vendu pour 2 230 000 shekels début septembre. L’appartement de 73 mètres carrés se trouve au deuxième étage dans un immeuble de six étages datant de 1994. Le prix de vente de l’appartement comprend une place de parking réservée.

3. Dans le centre de Petah Tikva, rue Hafetz Hayim, un appartement de quatre chambres à coucher s’est vendu au début d’octobre pour 2 415 000 shekels. La superficie totale de l’appartement, au cinquième étage, était de 106 mètres carrés. L’immeuble de six étages a été achevé l’année dernière (2021) et comprend 50 appartements.

4. À Arad, à la périphérie de la ville, une maison de plain-pied de trois chambres à coucher a changé de mains pour 1 300 000 shekels en septembre. La maison sur Mivtsa Lut couvre 122 mètres carrés sur un terrain de 701 mètres carrés et a été construite en 1960. Elle dispose d’un parking.

5. À Beit Shean, dans la rue Kiryat Rabin, à la périphérie de la ville, un appartement de quatre chambres à coucher situé au premier étage d’un immeuble de quatre étages s’est vendu dans la deuxième quinzaine de septembre pour 1 100 000 NIS. L’unité mesure 147 mètres carrés et vient avec une place de parking réservée. L’immeuble a été construit en 2016.

6. À Safed, sur la rue Eliyahu Fromenchenko, une villa de quatre chambres à coucher s’est vendue pour 2 600 000 shekels début septembre. Construite en 1989, la propriété mesure 242 mètres carrés.

7.  Dans la rue HaGalil à Nazareth, un appartement de trois chambres à coucher au premier étage d’un immeuble achevé cette année a été vendu pour 1 570 000 shekels début septembre. L’appartement mesure 119 mètres carrés et l’immeuble compte 39 appartements au total. Il vient sans parking réservé.

8. À Bnei Brak, actuellement la ville la plus peuplée d’Israël, un appartement de quatre chambres à coucher a changé de mains à la mi-septembre pour 3 900 000 shekels. L’appartement se trouve au septième étage d’un immeuble de 9 étages achevé en 2021. Il mesure 135 mètres carrés. L’emplacement précis n’est pas disponible.

9. À Césarée, une ville huppée principalement composée de résidences privées, un appartement de trois chambres à coucher dans une suite hôtelière a été vendu pour 2 900 000 shekels. Il ne mesure que 81 mètres carrés et se trouve au premier étage d’un ensemble de deux étages, comprenant 31 appartements. L’immeuble date de 2000. Ce modèle permet généralement à l’hôtel de louer l’appartement lorsque les propriétaires ne l’utilisent pas.

Locations

Les prix de la location semblent augmenter plus lentement que ceux de la vente de biens immobiliers, bien que certaines zones (… à commencer par Tel Aviv) aient vu des augmentations allant jusqu’à 30 et même 50 %.

Le nombre de familles pour lesquelles la location est la seule option (parce qu’elles n’ont tout simplement pas le capital nécessaire pour un apport) est en augmentation. Mais avec de bons revenus, elles peuvent, néanmoins se permettre de payer des loyers qui leur auraient semblé absurdement élevés il y a seulement quelques années. Voici quelques options pour les familles à la recherche d’une location dans le pays, tirées du marché immobilier en ligne Yad2.

Dans le vieux Yaffo à Tel Aviv, un appartement de trois chambres à coucher mesurant 100 mètres carrés est disponible pour 11 000 shekels par mois.

Non loin de là, dans le sud de Tel Aviv, un duplex haut de gamme de trois chambres à coucher est disponible à la location sur la rue Yehuda Margoza, pour 270 mètres carrés. Le coût est de 25 000 shekels par mois, mais il comprend un service de conciergerie, une salle de sport et une piscine.

À Ramat Gan, un appartement avec jardin comprenant trois chambres et demie est disponible à la location pour 8 888 shekels par mois à partir de novembre. L’unité mesure 256 mètres carrés. L’appartement se trouve dans la rue Ben Saruk, dans le quartier central de la ville.

Dans le quartier Neve Sharet de Zichron Yaakov, une villa de cinq chambres à coucher est disponible à la location pour 9 500 shekels par mois. Le terrain mesure 318 mètres carrés – la surface habitable est de 160 mètres carrés.

ָUn appartement de trois chambres à Tibériade avec vue sur le Lac de Tibériade dans la rue Moran est disponible pour 6 500 shekels par mois. Il mesure 120 mètres carrés et se trouve au premier étage d’un immeuble récemment achevé. Il est accompagné d’un parking.

À Jérusalem, un appartement avec trois chambres à coucher est proposé actuellement pour 7 800 shekels par mois dans le quartier de Mekor Haim, dans le sud-ouest de la ville. Il se trouve au deuxième étage sur quatre de l’immeuble et mesure 110 mètres carrés. L’un des balcons a été fermé et peut être utilisé comme une pièce supplémentaire.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...