L’OU opposée aux taxes sur les synagogues et les avantages des employés
Rechercher

L’OU opposée aux taxes sur les synagogues et les avantages des employés

L’Union Orthodoxe demande au secrétaire au Trésor de retarder l’application de la nouvelle taxe

Illustration: une synagogue (Crédit : Sean Gallup/Getty Images via JTA)
Illustration: une synagogue (Crédit : Sean Gallup/Getty Images via JTA)

Une organisation juive américaine a appelé le secrétaire du Trésor américain Steve Mnuchin à retarder l’application d’une nouvelle loi qui impose aux synagogues et aux organisations à but non lucratif de payer des taxes fédérales sur les avantages accordés aux employés.

La provision ajoutée au droit fiscal dans la Loi pour l’Emploi et la Réduction d’Impôts de décembre demanderait aux lieux de cultes et à d’autres organisations à but non lucratif de payer, pour la première fois, des impôts fédéraux sur les avantages accordés aux employés, comme les parkings pour les aides aux transports.

Un projet de loi appelé la Loi de Baisse des Impôts pour les organisations de charité annulerait la provision. Mark Walker, un élu républicain de Caroline du Nord, a introduit la mesure à la Chambre de Représentants en juillet et le sénateur James Lankford, un Républicain de l’Oklahoma, lui a emboîté le pas au Sénat plus tard ce mois.

Dans une lettre envoyée jeudi à Mnuchin, l’Union orthodoxe (OU) a exprimé ses « préoccupations et son opposition à l’impact généralisé, perturbant et intrusif » que cette provision du code fiscal aurait sur l’organisation, sur ses synagogues et ses écoles, ainsi que sur d’autres organisations religieuses et à but non lucratif.

L’OU a dit que le coût pour remplir les documents pourrait dépasser le coût réel de l’impôt. Elle a demandé à Mnuchin de décaler l’application de ces nouvelles règles jusqu’à ce que la loi les annulant pour les groupes religieux et à but non lucratif ne soit examinée au Congrès.

« Ce changement inédit dans la loi fiscale est significative et inquiétante, pouvait-on lire dans la lettre de l’OU. Les maisons de culte sont exemptées depuis longtemps de taxes pour garantir la séparation de l’Eglise et de l’Etat comme c’est ancré dans la Clause d’Etablissement du Premier Amendement de la Constitution des Etats-Unis ».

Jeudi, dans une lettre adressée aux officiels de la fédération juive à travers les Etats-Unis, William Daroff, vice président pour la politique publique et directeur du bureau de Washington des Fédérations juives d’Amérique du Nord, a appelé ses collèges à contacter leurs représentants au Congrès pour leur demander de faire passer la loi corrective annulant « la taxe injuste sur les organisations de charité qui fournissent des aides aux transports à leurs employés ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...