L’université de Yale va proposer de nouveaux cours de yiddish
Rechercher

L’université de Yale va proposer de nouveaux cours de yiddish

Les études de yiddish actuellement proposées par l'université de l'Ivy League se concentrent sur la lecture à des fins de traduction et de recherche plutôt que sur le yiddish parlé

Le campus de l'université de Yale. (Crédit: CC BY Poldavo/Flickr)
Le campus de l'université de Yale. (Crédit: CC BY Poldavo/Flickr)

JTA – Yale lancera à l’automne prochain des cours de yiddish pour débutants qui permettront aux étudiants de remplir leurs obligations linguistiques, selon le Yale Daily News.

Les études de yiddish actuellement proposées par l’université américaine de l’Ivy League se concentrent sur la lecture à des fins de traduction et de recherche plutôt que sur le yiddish parlé. Les cours ne sont pas pris en compte dans les exigences linguistiques, ce qui signifie que les étudiants ne peuvent les suivre qu’à titre facultatif.

Les cours pour débutants, qui commenceront à l’automne, évolueront probablement vers des niveaux de cours de plus en plus avancés sur le yiddish en tant que langue parlée et écrite.

Ces dernières décennies ont vu un intérêt accru pour l’apprentissage du yiddish chez les jeunes Juifs. Cette semaine, Duolingo, l’application d’apprentissage des langues, a ajouté le yiddish à la liste des langues proposées sur son application, et plus tôt cette année, le Yiddish Book Center a publié un nouveau manuel multimédia en yiddish.

« La plupart de nos institutions homologues enseignent le yiddish et j’ai longtemps pensé qu’il était temps pour Yale de le faire également », a déclaré Maurice Samuels, président du programme d’études juives de Yale, dans un courriel au Yale Daily News. « Yale est un centre d’étude de l’histoire juive et de la Shoah, et le yiddish est au cœur de ces disciplines. »

Selon le journal étudiant, le nouveau cours se concentrera sur le langage conversationnel et incorporera une variété de lectures, y compris des chansons d’amour, de la poésie, des contes populaires et même des tweets.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...