Israël en guerre - Jour 261

Rechercher

Manifestation à l’Université de Tel Aviv : le député Rothman évacué par la police

Le député HaTzionout HaDatit a accusé les manifestants, qui ont perturbé la table ronde auquel il devait participer, d'être responsables des problèmes économiques

Le député Simcha Rothman se rend à une table ronde de l’Université de Tel Aviv sous escorte policière, le 28 mai 2023 (Capture d’écran de Twitter utilisé conformément à l’article 27A de la Loi sur les droits d’auteur 2007)
Le député Simcha Rothman se rend à une table ronde de l’Université de Tel Aviv sous escorte policière, le 28 mai 2023 (Capture d’écran de Twitter utilisé conformément à l’article 27A de la Loi sur les droits d’auteur 2007)

Des manifestants ont perturbé, ce dimanche, un événement organisé à l’Université de Tel Aviv avec le député HaTzionout HaDatit Simcha Rothman, l’un des principaux architectes du projet de réforme judiciaire.

Le député a dû être évacué des lieux sous escorte policière.

Des centaines de manifestants, parmi lesquels des étudiants et professeurs, ont commencé par empêcher Rothman d’accéder au bâtiment où une table ronde sur le projet de réforme judiciaire devait avoir lieu.

Le service de sécurité a fini par se frayer un chemin, permettant à Rothman, président de la Commission constitutionnelle de la Knesset, de pénétrer dans les lieux.

Ses propos, lors de la table ronde, ont été constamment interrompus par des manifestants qui criaient « Démocratie » et traitaient Rothman de fasciste.

Le député HaTzionout HaDatit a répliqué : « Vos arguments sont de faible poids. Vous êtes incapables de contrer mes arguments sur le plan intellectuel, c’est pour ça que vous criez ? »

Il a accusé les manifestants d’être responsables des répercussions économiques, affirmant : « Ce n’est pas la réforme judiciaire qui nuit à l’économie, mais bien ceux qui crient au loup. »

Empêché de prendre pleinement part au panel, Rothman a été raccompagné hors du bâtiment sous escorte policière et placé à bord d’un véhicule de sécurité du campus qui l’a conduit à son véhicule, lequel avait entre-temps été recouvert d’autocollants anti-gouvernement par les manifestants.

Le parti HaTzionout HaDatit de Rothman a publié une déclaration pour condamner l’incident, qui selon lui relève d’un antagonisme gauche-droite qui remonte à la création de l’État.

Ce mois-ci, Rothman, l’un des principaux architectes du projet de réforme, a affirmé que la coalition ferait avancer ses réformes si aucun compromis ne venait couronner les négociations en cours sous le haut patronage de la présidence.

Après avoir fait précipitamment avancer plusieurs projets de lois de réforme à la Knesset, désormais sur le point d’être adoptés, le Premier ministre Benjamin Netanyahu avait annoncé fin mars une pause pendant Pessah, afin de tenir des pourparlers et parvenir à un consensus.

Une fois le budget adopté, la semaine passée, Netanyahu a déclaré que « bien évidemment », les travaux juridiques en vue de la réforme allaient reprendre. Il a ajouté : « Nous poursuivrons bien évidemment nos efforts pour atteindre le plus large consensus possible sur la question de la réforme judiciaire. »

Samedi, pour la 21e semaine consécutive, des dizaines de milliers de personnes ont manifesté dans tout le pays contre les projets de réforme judiciaire.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.