Israël en guerre - Jour 237

Rechercher

Tag antisémite sur une synagogue à Marseille, une enquête ouverte

Le graffiti représente une sorte de croix gammée dont le centre est une étoile de David, et les lettres « NSDAP », nom du parti nazi d’Adolf Hitler, accompagnent le symbole

Un tag antisémite sur la façade de la synagogue de Chartreux dans le 4e arrondissement de Marseille, le 15 mai 2024. (Crédit : Capture d’écran X)
Un tag antisémite sur la façade de la synagogue de Chartreux dans le 4e arrondissement de Marseille, le 15 mai 2024. (Crédit : Capture d’écran X)

Quelques jours après les tags de « mains rouges » sur le Mur des Noms du Mémorial de la Shoah de Paris, un tag antisémite a été découvert ce mercredi 15 mai sur une synagogue de Marseille. Une enquête a été ouverte, a-t-on appris jeudi auprès du parquet la ville.

L’enquête a été ouverte « du chef de dégradation ou détérioration du bien d’autrui commise en raison de la race, l’ethnie, la nation ou la religion », a précisé le parquet dans un mail à l’AFP.

Le graffiti aurait été réalisé dans la nuit de mardi à mercredi, sur la façade de la synagogue de Chartreux dans le 4e arrondissement de la ville. Il représente une sorte de croix gammée dont le centre est une étoile de David. Les lettres « NSDAP », nom du parti nazi d’Adolf Hitler, accompagnent le symbole.

Martine Vassal, présidente de la métropole d’Aix-Marseille-Provence, a dénoncé les faits sur X.

« C’est l’indignation, l’émotion et la colère qui nous submergent à nouveau », a réagi pour sa part sur le réseau X la présidente du Crif Marseille Provence, Fabienne Bendayan dénonçant « les stigmates d’un antisémitisme qui ne craint plus de s’afficher ».

Le maire divers gauche de Marseille, Benoît Payan, a fustigé sur X un « tag intolérable » dont il a demandé l’effacement immédiat, la présidente du département de la métropole Aix-Marseille-Provence, Martine Vassal (droite) dénonçant sur le même réseau « un nouvel acte antisémite intolérable, décomplexé et impuni ». « Stupeur et colère » a écrit de son côté sur X le député LFI de la circonscription, Hendrik Davi, dénonçant un acte « intolérable, (dont) l’auteur doit être retrouvé et sanctionné ».

Le CRIF et le Consistoire de Marseille ont aussi alerté sur le tag.

Les actes antisémites, dont les graffitis de cette nature, ont connu une recrudescence en France et dans les sociétés occidentales depuis les attaques du Hamas dans le sud d’Israël le 7 octobre 2023.

Les trois premiers mois de l’année ont en effet connu une flambée des actes antisémites en France sur fond du conflit israélo-palestinien, avec une augmentation de +300% (à 366 recensés), selon le Premier ministre Gabriel Attal.

Le mois dernier, un tag antisémite avait été réalisé sur un immeuble situé face à la Grande Synagogue de Marseille, où Bernard-Henri Levy donnait une conférence. « BHL tu payeras pour le génocide », avait-il été inscrit, ainsi que ces trois messages : « Free Palestine », « BHL casse-toi » et « La solitude d’Israël », en référence au titre du dernier ouvrage du philosophe.

Mercredi, une enquête a été ouverte par le parquet de Paris après que des mains rouges ont été taguées sur le « Mur des Justes » à l’extérieur du Mémorial de la Shoah dans la capitale.

Des mains rouges taguées sur le Mur des Justes au Mémorial de la Shoah à Paris, dans la nuit de 13 au 14 mai 2024. (Crédit : Twitter)

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.