Naplouse : Un Palestinien tué par balle lors d’affrontements avec les soldats
Rechercher

Naplouse : Un Palestinien tué par balle lors d’affrontements avec les soldats

Selon les médias du Hamas, Zakaria Hamayel, 28 ans, était un membre du groupe terroriste, Tsahal déclare enquêter sur l'incident

Des manifestants palestiniens utilisent des frondes en direction des forces de sécurité israéliennes dans le village de Baita, au sud de Naplouse, en Cisjordanie, le 28 mai 2021. (Crédit : JAAFAR ASHTIYEH / AFP)
Des manifestants palestiniens utilisent des frondes en direction des forces de sécurité israéliennes dans le village de Baita, au sud de Naplouse, en Cisjordanie, le 28 mai 2021. (Crédit : JAAFAR ASHTIYEH / AFP)

Un Palestinien a été tué par balle par des soldats israéliens lors d’affrontements près de sa ville natale de Beita, près de Naplouse, vendredi après-midi, a déclaré le ministère de la Santé de l’Autorité palestinienne (AP).

Tsahal a déclaré que des centaines d’émeutiers palestiniens avaient jeté des pierres et mis le feu à des pans entiers de terrain. L’armée a déclaré avoir utilisé les moyens de dispersion des émeutes et des balles Roger, une forme légèrement moins létale de tir réel.

« À ce stade, la cause de la blessure du Palestinien est inconnue. L’incident fait l’objet d’une enquête », a déclaré l’armée israélienne.

Les médias palestiniens ont identifié l’homme comme étant Zakaria Maher Hamayel, un résident de Beita âgé de 28 ans. La radio officielle du groupe terroriste palestinien du Hamas a indiqué que Hamayel était un de ses membres.

« Nous sommes les hommes de Mohammad Deif », ont scandé les participants aux funérailles de Hamayel vendredi soir, faisant référence au commandant de l’ombre de la branche armée du Hamas.

Les habitants de Beita protestaient vendredi après-midi contre l’installation d’un avant-poste israélien près de leur ville. L’avant-poste, connu sous le nom d’Evyatar, a été construit puis démoli à plusieurs reprises depuis qu’il a été érigé en 2013.

Des dizaines de résidents ont marché vers l’avant-poste avant de se heurter aux soldats israéliens présents sur les lieux, ont rapporté les médias palestiniens.

Sur les images de la scène, on peut voir des Palestiniens lancer des pierres sur les troupes israéliennes, qui ont tiré des gaz lacrymogènes sur les manifestants.

قال تعالى:{إِنَّ اللَّهَ اشْتَرَى مِنَ الْمُؤْمِنِينَ أَنْفُسَهُمْ وَأَمْوَالَهُمْ بِأَنَّ لَهُمُ الْجَنَّةَ…

Posted by ‎Beita Municipality بلدية بيتا‎ on Friday, May 28, 2021

Le ministère de la Santé de l’Autorité palestinienne a déclaré que M. Hamayel avait été touché à la poitrine par des balles réelles.

Vingt-deux autres personnes ont été blessées lors d’affrontements près de Salfit, dans le centre de la Cisjordanie, selon le service médical du Croissant-Rouge palestinien.

Le Croissant-Rouge a déclaré que deux personnes blessées par balles réelles ont été emmenées dans des hôpitaux locaux pour y être soignées.

Les tensions en Cisjordanie se sont accrues ces dernières semaines à la suite d’une récente série de combats entre Israël et les groupes terroristes palestiniens à Gaza.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...