Nissenkorn reste à la tête de la Histadrout
Rechercher

Nissenkorn reste à la tête de la Histadrout

Le président sortant du syndicat l’emporte par 62 % contre 38 % sur Shelly Yachimovich, qui avait dénoncé des “irrégularités massives” pendant l’élection

Avi Nissenkorn, président de la Histadrout, dans un bureau de vote de Tel Aviv, le 23 mai 2017. (Crédit : Flash90)
Avi Nissenkorn, président de la Histadrout, dans un bureau de vote de Tel Aviv, le 23 mai 2017. (Crédit : Flash90)

Avi Nissenkorn continuera à diriger le syndicat de la Histadrout après avoir battu la députée de l’Union sioniste Shelly Yachimovich de 24,85 %, a annoncé vendredi la commission électorale de la fédération, après une élection amèrement disputée.

A la fin du décompte des votes, Nissenkorn avait remporté 62,42 % des suffrages, et Yachimovich 37,58 %. Plus de 55 000 personnes ont participé à l’élection.

Jeudi soir, un juge de la cour du district de Tel Aviv, Eitan Orenstein, avait estimé que le décompte des votes devait continuer, malgré une plainte de Yachimovich affirmant qu’il existait des « irrégularités massives » dans le processus électoral.

L’appel de Yachimovich, présenté mercredi, affirmait que des centaines d’urnes avaient été « modifiées en toute connaissance de cause. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...