Rechercher

Nitzan Horowitz : le nouveau variant du COVID n’est pas encore alarmant

Une commission de la Knesset a indiqué que des responsables se réuniraient dans les semaines à venir pour discuter de la levée des dernières restrictions

Une employée du secteur de la santé fait un test de dépistage à la COVID-19 un voyageur à l’aéroport Ben Gurion, le 30 juin 2021. (Crédit : Avshalom Sassoni/Flash90)
Une employée du secteur de la santé fait un test de dépistage à la COVID-19 un voyageur à l’aéroport Ben Gurion, le 30 juin 2021. (Crédit : Avshalom Sassoni/Flash90)

Un responsable du ministère de la Santé a déclaré mardi lors de l’audition d’une commission de la Knesset que le ministère n’était pas trop préoccupé par l’apparition d’un nouveau sous-variant du COVID, après la découverte de trois cas de ce type lundi.

« La nouveau variant fait l’objet d’un suivi, et nous ne constatons pas d’impact dramatique sur les hospitalisations », a déclaré Ilana Gans, chef de cabinet du département des services de santé publique au ministère de la Santé, lors d’une audition de la commission de la santé de la Knesset.

Gans a également déclaré à la commission que les responsables du ministère de la Santé se réuniront dans les semaines à venir pour discuter des restrictions COVID encore en vigueur, y compris les tests PCR obligatoires pour toute personne qui atterrit à l’aéroport Ben Gurion, et la quarantaine pour tous ceux qui sont positifs.

Samedi soir, l’obligation de porter un masque à l’intérieur des bâtiments a pris fin après presque deux ans d’application. Actuellement, les masques ne sont obligatoires que dans les hôpitaux, les maisons de retraite et à bord des avions, et les responsables du ministère envisagent de maintenir ces exigences.

Mardi matin, on comptait 27 570 cas actifs confirmés de COVID en Israël, dont 4 440 nouveaux cas diagnostiqués un jour plus tôt. Actuellement, 595 patients souffrant du COVID sont hospitalisés, dont 212 dans un état grave et 74 sous ventilateur. Le taux de reproduction R a connu une légère tendance à la hausse ces derniers jours, atteignant 0,9 après avoir été de 0,7 il y a une semaine.

Lundi, le ministère de la Santé a annoncé que trois passagers arrivés récemment à l’aéroport Ben Gurion avaient testé positif au nouveau sous-variant BA.4 Omicron. L’un des passagers venait d’Afrique du Sud, où le sous-variant s’était répandu, tandis que les deux autres venaient de Singapour et d’Italie.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...