Nomination d’un nouveau directeur général au ministère de la Santé
Rechercher

Nomination d’un nouveau directeur général au ministère de la Santé

Le professeur Chezy Levy, directeur du centre médical Barzilai d'Ashkelon, remplace Moshe Bar Siman-Tov, qui a dirigé la réponse à la pandémie de coronavirus

Dr. Hezi Levy. (Ministère de la Santé)
Dr. Hezi Levy. (Ministère de la Santé)

Le ministre de la Santé nouvellement installé, Yuli Edelstein, a annoncé mercredi son intention de nommer le directeur du centre médical Barzilai d’Ashkelon au poste de directeur général du ministère de la Santé, en attendant l’approbation du cabinet.

Le professeur Chezy Levy remplacera Moshe Bar Siman-Tov, qui a dirigé les efforts du gouvernement pour coordonner la réponse nationale à la pandémie de COVID-19. Il a annoncé sa démission au début de ce mois après la nomination du nouveau ministre.

Levy, 64 ans, est un général de brigade à la retraite de l’armée israélienne, où il a servi comme médecin-chef jusqu’en 2007. Ancien combattant de la première guerre du Liban, il a dirigé ou participé à des missions humanitaires de Tsahal au Kosovo, au Zaïre, au Kenya, en Macédoine, en Turquie et au Rwanda.

Il a ensuite occupé un poste de haut fonctionnaire au ministère de la Santé avant de devenir le directeur de Barzilai. Pendant cette période, il a été responsable du développement et de la construction de la salle d’urgence et des salles de chirurgie souterraines à l’épreuve des bombes de l’hôpital.

Le directeur général du ministère de la Santé, Moshe Bar Siman-Tov. (Crédit : Olivier Fitoussi/Flash90)

Dans un communiqué, le ministère a fait l’éloge de M. Levy pour sa « vaste expérience en médecine d’urgence », qu’il a décrite comme l’un des facteurs ayant conduit à sa sélection.

« En ces temps où il faut se préparer à la deuxième vague du coronavirus et faire du système de santé la priorité absolue d’Israël, le professeur Chezy Levy est la personne qu’il faut pour ce travail », a déclaré M. Edelstein.

L’ancien ministre de la Santé Yaakov Litzman a également salué la nomination de Levy, louant ses « capacités et son expérience » et affirmant que sa nomination serait « dans l’intérêt du système de santé et des citoyens d’Israël, surtout en ce moment ».

Le prédécesseur de Lévy, Bar Siman-Tov, a été l’une des figures les plus importantes de la réponse israélienne au COVID-19, donnant fréquemment des interviews aux médias et apparaissant aux côtés du Premier ministre Benjamin Netanyahu lors de déclarations télévisées pour annoncer les nouvelles directives du gouvernement.

En tant que haut fonctionnaire du ministère de la Santé, Bar Siman-Tov a été responsable de la mise en place de nombreuses mesures drastiques visant à restreindre la vie publique en Israël, et a été reconnu comme le fer de lance de la réponse efficace du pays, qui a permis d’éviter une contamination massive. Litzman a été largement absent de la scène publique pendant toute la crise et a également contracté le virus.

Bar Siman-Tov, qui est économiste, a été le premier non-médecin à diriger le ministère de la Santé.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...