NY : une autre vidéo montre un 2e garçon se faire caresser par le chef d’une yeshiva
Rechercher

NY : une autre vidéo montre un 2e garçon se faire caresser par le chef d’une yeshiva

Après l’ouverture d’une enquête par la police pour un premier clip, de nouvelles images semblent montrer le même homme à l'école Satmar toucher un autre élève

Des juifs hassidiques du mouvement Satmar, aux Etats-Unis. (Crédit : capture d'écran YouTube)
Des juifs hassidiques du mouvement Satmar, aux Etats-Unis. (Crédit : capture d'écran YouTube)

NEW YORK – Une deuxième vidéo filmée prise dans la plus grande yeshiva du village hassidique de Satmar de Kiryas Joel, dans l’état de New-York, montre un principal tenant un garçon entre ses jambes tout en l’embrassant.

La vidéo fait suite à la publication d’un premier enregistrement en caméra-cachée qui semble montrer le même homme hassidique dans le même bureau de l’école, embrassant, caressant et se frottant contre un autre garçon que l’homme tient entre ses jambes.

Cette vidéo a suscité l’ouverture d’une enquête de la police.

Alors que l’homme dans le film, dit être le principal à l’Académie talmudique unie, une école d’éducation primaire et secondaire qui compte 6 000 élèves, dans le village de Satmar à Orange County, New York, n’a pas répondu aux demandes de commentaires, certains membres de la communauté qui disent le connaître se rallient à sa défense.

Capture d'écran d'une vidéo de 11 minutes montrant un principal d'école Hassidique touchant un jeune garçon (Crédit : Capture d'écran YouTube)
Capture d’écran d’une vidéo de 11 minutes montrant un principal d’école Hassidique touchant un jeune garçon (Crédit : Capture d’écran YouTube)

L’un de ces membres, Joseph Waldman, a déclaré à une chaîne de télévision locale, News 12, que le principal est un rabbin bien connu qui est très respecté dans la communauté.

« Il ne va pas blesser les enfants. Il a consacré sa vie aux enfants », a déclaré Waldman dans un reportage de News 12 à propos de la deuxième vidéo.

« Cette personne est une personne aimante qui au lieu de prendre une ceinture et de battre un enfant serait plutôt du genre à lui donner un baiser supplémentaire ou une démonstration d’amour supplémentaire ».

Dans la nouvelle vidéo, l’homme donne un bonbon au garçon à la fin de leur rencontre.

Waldman a reproché à d’anciens membres de la communauté d’avoir fait circuler la vidéo dans une tentative de salir la société hassidique.

« Ils cherchent juste à se venger », a déclaré Waldman au journaliste de News 12. « Ce sont des gens qui sont sortis des écoles, qui sont sortis de nos communautés et qui, à chaque occasion qu’ils ont, essaient de salir notre réputation dans le monde séculier ».

Les militants qui ont aidé à diffuser la première vidéo et ont parlé à JTA ont déclaré que leur motivation est avant tout de protéger les enfants dans la communauté contre les abus.

« Qu’est-ce qui se passe dans cette communauté, je peux faire des livres et des livres – les abus sexuels et la dissimulation », a déclaré Boorey Deutsch, un militant anti-abus qui a fait circuler la première vidéo sur les médias sociaux et a grandi dans le quartier de Satmar de Williamsburg, Brooklyn.

« Je suis impliqué dans la communauté depuis de nombreuses années et je me sens obligé de parler. Je n’ai pas peur, donc je vais juste continuer à le faire pour m’assurer que nos enfants sont en sécurité, je serai la voix des gens qui n’en ont pas ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...