Israël en guerre - Jour 261

Rechercher

Pays-Bas : un auditeur critique les Juifs à la radio pendant 8 minutes

Le radiodiffuseur BNNVara s'est excusé pour ce passage à l'antenne, durant lequel l'auditeur a déclaré que le monde était dirigé par "un judaïsme cupide" qui "doit être exterminé"

Illustration : un studio de radio. (Crédit : YouTube)
Illustration : un studio de radio. (Crédit : YouTube)

AMSTERDAM — Une radio néerlandaise, financée par les fonds publics, a déclaré qu’elle n’aurait pas dû autoriser un auditeur qui avait appelé la radio se plaindre pendant plusieurs minutes sur la « cupidité juive » et le besoin de « l’exterminer ».

L’auditeur, qui s’est présenté comme Mario, a appelé NPO Radio 1 vers 5 heures du matin mardi pendant l’émission « Gaan ! », a déclaré que le monde était dirigé par « un judaïsme cupide » qui « doit être exterminé ». Le radiodiffuseur qui produit l’émission, BNNVara, a déclaré dans un communiqué que « l’auditeur n’aurait pas du avoir l’opportunité d’exprimer un sentiment antisémite » à la radio.

Les propos de Mario évoquaient les théories du complot antisémites. Il a été encouragé par l’animateur de l’émission Morad El Ouakili à élaborer ses propos.

Durant l’entretien en néerlandais, Mario a proféré des injures contre les Juifs en anglais. Ouaskili lui a demandé : « Je ne comprends pas bien ce que vous dites » et « Qu’entendez-vous par ‘Jewry’? »

Après 8 minutes d’antenne, Ouaskili a remercié Mario pour son appel et mis fin à l’entretien.

« Nous nous excusions pour cette diffusion », a écrit BNNVara.

El ouaskili a déclaré : « J’ai posé des questions par curiosité et c’était déplacé, je m’en excuse. »

BNNVara avait déjà été visé par des accusations d’antisémitisme par le passé.

L’an dernier, le radiodiffuseur s’est défendu contre des accusations portant sur une parodie de la chanson israélienne « TOY », primée à l’Eurovision, qui comprenait une référence sur les dépenses par Israël pour « tuer des Palestiniens ».

En 2012, le radiodiffuseur Vara, qui a fusionné avec la BNN en 2014, a accusé Israël de pratiquer des « crimes rituels ». La radio avait diffusé une parodie d’un discours du Premier ministre Benjamin Netanyahu qui avait été détourné pour lui faire dire dans un discours fluide et réaliste : « Nous essayons de maximiser le nombre de victimes civiles. On préfère ça. »

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.