Rechercher

Premier cas de poliomyélite diagnostiqué depuis des décennies en Israël

Un enfant de 4 ans non vacciné à Jérusalem testé positif pour une version mutée de la maladie ; les parents sont priés de mettre à jour les vaccins de leurs enfants

Un enfant se fait vaccinner contre la polio dans un bureau de ministère de la Santé de Beer Sheva le 5 août 2013  (Crédit: Dudu Greenspan/Flash90)
Un enfant se fait vaccinner contre la polio dans un bureau de ministère de la Santé de Beer Sheva le 5 août 2013 (Crédit: Dudu Greenspan/Flash90)

Un cas de poliomyélite a été découvert en Israël pour la première fois depuis plusieurs décennies, a déclaré le ministère de la Santé dimanche, soulevant les craintes d’une éventuelle épidémie de la maladie aujourd’hui pratiquement éradiquée.

Une forme mutée du virus, qui peut causer des maladies chez les non vaccinés, a été découverte chez un garçon de 4 ans à Jérusalem, a déclaré le ministère. Il n’avait pas été vacciné contre la maladie.

Il s’agit du premier diagnostic de poliomyélite en Israël depuis 1989, après qu’Israël a en grande partie éradiqué la maladie par une campagne d’inoculation agressive.

En 2013, des traces du virus ont été détectées dans les égouts d’Israël, mais aucun diagnostic humain n’a été posé. Cette découverte a toutefois poussé Israël à lancer une campagne de vaccination de masse auprès des jeunes enfants.

Comme de nombreux pays dans le monde, Israël administre des vaccins antipoliomyélitiques aux enfants dans le cadre de son régime vaccinal standard, avec quatre doses administrées entre l’âge de 2 mois et environ 7 ans.

Après le diagnostic, le ministère de la Santé a exhorté les parents dont les enfants sont en retard sur le calendrier de vaccination, à les faire vacciner.

Le Bureau de la santé de Jérusalem a ouvert une enquête épidémiologique sur l’affaire, et communiquera avec toute personne qui a été récemment en contact avec l’enfant infecté, a déclaré le ministère.

Le ministère de la Santé a noté que des traces du virus ont été trouvées dans des échantillons d’eaux usées dans la région, ce qui survient en Israël de temps à autre, mais n’a pas donné lieu à des cas cliniques depuis plusieurs décennies.

La poliomyélite se propage principalement d’une personne à l’autre ou par l’eau contaminée. Le virus attaque le système nerveux et peut parfois paralyser la personne infectée en quelques heures. La maladie atteint surtout les enfants de moins de cinq ans et a été largement éradiquée dans les pays développés.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...