Quarantaine pour des milliers d’élèves et quelques fans de foot israéliens
Rechercher

Quarantaine pour des milliers d’élèves et quelques fans de foot israéliens

Israël envisage des restrictions aux transports publics et aux voyages aux USA; quarantaine prolongée pour les électeurs du bureau de vote spécial coronavirus de Tel Aviv

Des fans du Maccabi Tel Aviv se réjouissent lors du match de football retour du tour préliminaire de la Ligue des champions de l'UEFA entre le FC Basel 1893 et le Maccabi Tel Aviv au stade Bloomfield de Tel Aviv, le 25 août 2015. (Yonatan Sindel/Flash90)
Des fans du Maccabi Tel Aviv se réjouissent lors du match de football retour du tour préliminaire de la Ligue des champions de l'UEFA entre le FC Basel 1893 et le Maccabi Tel Aviv au stade Bloomfield de Tel Aviv, le 25 août 2015. (Yonatan Sindel/Flash90)

Le ministère de la Santé a demandé mercredi aux 1 150 élèves d’un lycée, ainsi qu’aux membres d’une classe d’école primaire d’une autre école, de rester en quarantaine à la maison, après qu’un adolescent et un enseignant de CM2 ont été diagnostiqués avec le coronavirus.

Cette ordonnance a été prise après l’annonce par le ministère, mardi dernier, que trois autres Israéliens avaient été testés positifs au virus, ce qui porte à 15 le nombre de cas confirmés dans le pays.

L’un des trois est un élève de 3e du lycée Brenner à Givat Brenner qui aurait travaillé au magasin de jouets Red Pirate à Or Yehuda, où il a été en contact avec un employé israélien qui est revenu d’Italie avec le coronavirus.

En conséquence, le ministère a demandé à tous les élèves et membres du personnel de l’école de rester en quarantaine à la maison jusqu’au 12 mars.

En outre, l’adolescent a assisté au match de derby du 24 février, lorsque l’Hapoel Tel Aviv a affronté le Maccabi Tel Aviv au stade Bloomfield. Toute personne qui était assise à la porte 8 de 20 heures à 22 heures avait dans un premier temps reçu l’ordre de se mettre en quarantaine.

Selon les informations de la Treizième chaîne d’information, environ 5 300 fans étaient assis dans cette zone.

Le ministère de la Santé a ensuite diffusé des directives actualisées réduisant considérablement le nombre de personnes qui doivent se mettre en quarantaine après avoir assisté à un match de football à Tel Aviv la semaine dernière. Il stipule désormais que seules les personnes ayant assisté au match entre Hapoel Tel Aviv et Maccabi Tel Aviv au stade Bloomfield le 24 février, et assises aux portes 7-8, section 425, rangées 43-49, sièges 167-179, doivent rester en quarantaine jusqu’au 8 mars.

Selon le site d’information Ynet, les nouvelles instructions réduisent le nombre des personnes qui doivent se mettre en quarantaine de 1 000 environ à 77.

Le Grand Rabbin David Lau a émis une directive au public israélien pour qu’il cesse d’embrasser les mezuzot, ces boîtes contenant des rouleaux de versets bibliques que les Juifs placent traditionnellement sur le montant de leur porte, de peur de propager le nouveau coronavirus. Dans un communiqué, le grand rabbin Lau souligne qu’il n’est pas obligatoire d’embrasser les mezuzot, mais que cette pratique est simplement une coutume non contraignante.

Le magasin Red Pirate est au centre des préoccupations concernant la propagation du virus en Israël. Jusqu’à présent, trois personnes qui travaillent au magasin ont été diagnostiquées avec la maladie.

Des employés désinfectent un magasin à Or Yehuda après qu’un employé, revenu d’Italie, a été testé positif au coronavirus, le 28 février 2020. (Crédit : Flash90)

Le père de l’élève a déclaré à la Douzième chaîne de télévision que la famille avait demandé au service de secours Magen David Adom de tous les dépister pour le virus parce que leur fils travaillait au magasin de jouets. Le ministère de la Santé avait déjà ordonné à tous ceux qui se trouvaient dans le magasin à certains moments critiques de se mettre en quarantaine pendant 14 jours.

Mardi soir, le MDA a contacté la famille et leur a annoncé que leur fils avait été testé positif à la maladie, officiellement connue sous le nom de COVID-19, a-t-il déclaré.

Le père a indiqué que son fils « se sent bien », à l’exception d’une légère fièvre et de quelques quintes de toux.

Une autre personne qui se trouvait dans le magasin a également attrapé le virus. Cette personne, qui serait directeur adjoint et enseignant dans une école primaire de Kiryat Ono, et ses élèves de CM2, qui seraient au nombre de 27, ont également été mis en quarantaine.

Le troisième nouveau patient est rentré récemment d’Italie, où une importante épidémie de virus s’est déclarée, et a voté lundi dans un bureau de vote spécial pour les personnes en isolement. Toutes les personnes présentes à ce moment-là devront prolonger leur quarantaine.

Le voyageur israélien est rentré d’Italie le 29 février et se trouve depuis lors en quarantaine à la maison.

Mercredi, le ministère de la Santé a déclaré que les résultats d’une enquête épidémiologique ont révélé que l’individu, qui est originaire de Tel Aviv, a quitté le pays le 22 février en prenant le vol EasyJet EJ2564 à destination de Venise, pour revenir le 29 février sur le vol EJU3342, qui a atterri en Israël à 16h30.

« Les voyageurs sur ce vol sont priés de se mettre en quarantaine à domicile selon les instructions du ministère de la Santé et de se faire connaître en tant que tel sur le site web du ministère de la Santé », indique le communiqué, qui fait référence à une page internet spécialement créée pour que les Israéliens puissent faire état de leur mise en quarantaine.

Illustration – Des personnes portant des masques par crainte du coronavirus à l’aéroport international Ben Gurion, le 27 février 2020. (Flash90)

Le ministère a déclaré que le patient avait exercé son droit de vote lors des élections de lundi dans l’un des bureaux de vote spéciaux réservés à cet effet, qui ont été installés sous des tentes afin que quelque 5 000 Israéliens déjà en quarantaine puissent voter.

L’individu a voté au bureau de vote situé au 14, rue Klausner, dans le quartier de Ramat Aviv à Tel Aviv, a déclaré le ministère.

« Toute personne qui s’est rendue au bureau de vote entre 10h15 et 11h11 devrait prolonger sa quarantaine à domicile de 14 jours à compter du jour des élections et le signaler comme tel sur le site web du ministère de la Santé », indique le communiqué.

Le ministère a ajouté que toute personne présentant des symptômes de la maladie, tels qu’une température élevée ou une toux, doit immédiatement contacter le service des urgences du Magen David Adom.

Un électeur dans un bureau de vote spécial pour les personnes mises en quarantaine en raison d’une possible exposition au nouveau coronavirus à Jérusalem, le 2 mars 2020. (Nati Shohat/Flash90)

Dans une déclaration mercredi, le ministère de la Santé a averti qu’il s’attendait à « une augmentation de l’ampleur » de l’épidémie en Israël.

« Nous pensons qu’une épidémie généralisée en Israël est inévitable et que les mesures que nous prenons actuellement peuvent retarder la propagation et réduire son intensité », a écrit le directeur général adjoint du ministère de la Santé, Itamar Grotto, dans un message sur sa page Facebook. « À ce stade, quand une infection locale est détectée, plusieurs autres stades sont attendus, dont le dernier est une épidémie majeure dont l’intensité n’est pas encore connue ».

Alors que le virus continue de se propager dans le monde entier, le directeur général du ministère de la Santé, Moshe Bar Siman-Tov, a déclaré que les autorités envisageaient de restreindre les transports publics et de limiter les voyages en provenance des États-Unis, où un certain nombre de cas ont été signalés.

Bar Simon-Tov a déclaré mardi à la Douzième chaîne que le ministère surveille de près les États-Unis et que bientôt Israël « pourrait avoir à prendre des mesures » concernant les vols en provenance de ce pays.

« Nous observons ce qui se passe dans le monde entier… et nous nous rapprochons du moment où nous aurons à prendre des mesures » concernant les voyages depuis les États-Unis, a-t-il déclaré.

Israël a pris d’importantes mesures pour empêcher le développement d’une épidémie, interdisant l’entrée aux étrangers s’étant trouvés en Chine, à Hong Kong, à Macao, en Thaïlande, à Singapour, en Corée du sud, au Japon et en Italie dans les quatorze jours précédant leur arrivée. Tous les Israéliens s’étant rendus dans ces régions du monde ont également l’obligation de se mettre en quarantaine pendant 14 jours.

Des touristes coréens portent des masques de protection en attendant leur vol, à l’aéroport Ben Gurion près de Tel Aviv, Israël, le 24 février 2020. (Crédit : AP Photo/Ariel Schalit)

Dans une déclaration inédite faite le mois dernier, le ministère de la Santé a vivement recommandé aux Israéliens de s’abstenir de voyager à l’étranger.

Israël a été le premier pays à exhorter ses citoyens à s’abstenir de tout voyage international en raison de l’épidémie, qui a débuté en Chine en décembre et a depuis lors infecté plus de 88 000 personnes dans le monde entier et fait plus de 3 000 victimes, presque toutes en Chine.

Le ministère de la Santé a fait l’objet de critiques pour ses mesures extrêmes, certains affirmant qu’il semait inutilement la panique dans la population et causait des dommages économiques et diplomatiques au pays. Les responsables du ministère ont déclaré qu’ils préféraient adopter des mesures strictes maintenant plutôt que d’avoir à le regretter plus tard.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...