Rechercher

Rencontrez le robot Spiderman israélien qui nettoiera les gratte-ciel de Hong Kong

Verobotics a conclu un accord de 5,4 M de $ pour que ses robots "de type humain", dotés d'une intelligence artificielle, nettoient et inspectent les façades des gratte-ciel

La start-up israélienne Verobotics développant des robots autonomes alimentés par l'IA utilisés pour nettoyer et inspecter les façades des gratte-ciel. (Autorisation)
La start-up israélienne Verobotics développant des robots autonomes alimentés par l'IA utilisés pour nettoyer et inspecter les façades des gratte-ciel. (Autorisation)

Une start-up israélienne, qui a développé le premier robot autonome alimenté par l’intelligence artificielle (IA) pour nettoyer et inspecter les façades des gratte-ciel, a signé un contrat de 5,4 millions de dollars pour l’entretien et la maintenance des hauts immeubles de Hong Kong, marquant ainsi son entrée sur le marché asiatique.

Verobotics a annoncé mercredi qu’elle s’était associée à Robocore, une entreprise de solutions robotiques basée à Hong Kong, pour fournir, dans un premier temps, quelques dizaines de robots sur une période de trois ans autour de la ville, qui compte 9 000 gratte-ciel. Dans le cadre de l’accord, les robots devraient nettoyer et inspecter l’extérieur des bâtiments de certains des plus grands promoteurs immobiliers de la ville, à partir du troisième trimestre de 2023.

« Avec la plus grande concentration de gratte-ciel au monde, les solutions de Verobotics sont particulièrement pertinentes pour Hong Kong », a déclaré Roy Lim, PDG de Robocore. « Nous sommes convaincus que les robots seront déployés sur des centaines de bâtiments d’ici quelques années. »

« Cette technologie change la donne », a ajouté Roy Lim.

Fondée en 2020 par Ido Genosar et Itay Levitan, avec l’investissement principal de TAU Ventures, la branche VC de l’université de Tel Aviv, ainsi que d’autres bienfaiteurs, Verobotics a développé ce qu’elle appelle un robot vertical « de type humain » qui pèse moins de 10 kilogrammes, fonctionne de manière autonome, peut être installé sur tous les toits, et peut facilement être transporté, et géré sans l’utilisation d’une grue ou d’un système de rampe.

S’adressant au Times of Israel, Genosar a déclaré que le secteur de l’entretien et de la maintenance des bâtiments, qui représente un chiffre d’affaires de 40 milliards de dollars, n’a pas beaucoup changé depuis les années 1950 et est essentiellement réalisé manuellement par des personnes qui descendent en rappel le long d’un bâtiment, souvent exposé à des températures extrêmes. Selon Genosar, ce processus est risqué, laborieux, dangereux et coûteux.

Ido Genosar, co-fondateur et PDG de Verobotics. (Crédit : Omer Hacohen)

Travaillant dans le secteur de la construction et à la recherche d’une meilleure solution, Genosar a commencé à créer le robot alimenté par l’IA, qui est construit avec des matériaux d’ingénierie aérospatiale et rampe verticalement tel Spiderman sur la façade des gratte-ciel, pour nettoyer et inspecter les bâtiments.

« De nombreux gratte-ciel ne peuvent se permettre qu’environ deux nettoyage annuels et chaque cycle peut prendre jusqu’à quatre mois, alors que notre dispositif prend environ un mois et peut être utilisé de manière rentable quatre à six fois par an », a remarqué Genosar.

Parallèlement, Genosar et Levitan ont développé une plate-forme logicielle qui automatise les processus d’inspection et de maintenance à l’aide d’algorithmes d’apprentissage automatique. La plate-forme scanne et surveille les façades des bâtiments pour recueillir des données grâce à des capteurs permettant de détecter les défauts et les dommages, tels que les fuites ou les failles.

« Notre dispositif robotique est équipé de caméras et fournit une carte visuelle avec un système de navigation pour les propriétaires de bâtiments et, en tant que tel, peut également être utilisé pour la maintenance prédictive afin de réduire les coûts », a déclaré Genosar.

L’accord de Hong Kong intervient après que Verobotics a été diplômé du programme d’accélération de croissance Ignite d’Intel pour les start-ups, qui exploite l’écosystème high-tech israélien et aide les jeunes entreprises à se transformer en sociétés à fort impact et à la pointe de la technologie.

Pour l’avenir, Genosar prévoit que Verobotics déploie progressivement son dispositif robotique sur d’autres marchés aux États-Unis, en Australie, à Hong Kong et en Israël.

« Nous pensons qu’en 2024, nous fabriquerons et déploierons plus de 100 de nos robots », a-t-il déclaré.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.